Halieutis 2019 : L’ONP renforce sa coopération avec ses partenaires français

Halieutis 2019 : L’ONP renforce sa coopération avec ses partenaires français

A l’occasion de la 5ème édition du Salon Halieutis, l’Office national des pêches (ONP) reconduit ses partenariats de coopération avec, FranceAgriMer, le Port de Lorient Keroman, et la ville de Boulogne-sur-Mer et la Communauté d’Agglomération du Boulonnais.

Le premier  protocole de coopération reconduit avec FranceAgriMer a été signé à Bruxelles en mai 2011. Le présent plan d’action 2019-2020 a pour objet de définir la mise en œuvre du protocole de coopération qui s’articule autour de quatre volets :
organisationnel, commercialisation, modernisation et restructuration.

Les principales thématiques qui seront développées pour la période 2019-2020 concernent le benchmark relatif à la mise en œuvre de la classification normalisée ETPQ (ECPF) au sein des halles aux poissons marocaines, le fonctionnement des organisations de producteurs au niveau des halles à marée françaises, le système de cautionnement des achats au niveau des halles à marée françaises.

Le deuxième protocole de coopération entre l’ONP et le Port de pêche de Lorient Keroman en France a été signé en mars 2014. Le plan d’action 2019-2020 a pour objet de définir la mise en œuvre du protocole de coopération qui s’articule autour de la commercialisation des produits de la pêche et la modernisation de la filière pêche. Les principales thématiques qui seront développées pour la période 2019-2020 concernent le benchmark relatif à la mise en œuvre de la classification normalisée ETPQ (ECPF) au sein des halles aux poissons marocaines, l’informatisation des criées et le développement de la vente à distance (renforcement des compétences et capacités de l’ONP), et la gestion financière des transactions commerciales au sein des halles à marée.

Alors que le troisième protocole de coopération avec la ville de Boulogne-sur-Mer et la Communauté d’Agglomération du Boulonnais en France a été signé en février 2017. Le plan d’action 2019-2020 a pour objet de définir la mise en œuvre du protocole de coopération qui s’articule autour de la commercialisation des produits de la pêche, de la formation et de l’innovation et de la coopération territoriale, nationale et européenne. Les principales thématiques qui seront développées durant cette période concernent l’informatisation des criées et le développement de la vente à distance, l’accompagnement des exportateurs et des importateurs marocains et français, et l’accompagnement dans la conception des programmes de formation et des outils pédagogiques nécessaires à la réalisation des formations métiers (classification normalisée des produits de la pêche, Tri ETPQ, commerce électronique des produits de la mer, …).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *