Halieutis : La Norvège partage son expérience avec l’Afrique

Halieutis : La Norvège partage son expérience avec l’Afrique

Deuxième plus grand exportateur mondial de poisson et de produits à base de poisson

Des professionnels et des experts nationaux et internationaux seront réunis pour échanger autour de l’actualité, des enjeux et des perspectives du secteur dans un contexte où le développement durable de l’économie océanique est au centre des préoccupations.

La Norvège, acteur majeur de la pêche maritime et de l’aquaculture, sera à l’honneur à l’occasion de la 5e édition du Salon Halieutis qui se tiendra à Agadir du 21 au 24 février. Ce pays est le deuxième plus grand exportateur mondial de poisson et de produits à base de poisson. Il a également développé un vaste secteur de la salmoniculture, avec une expertise aquacole qui remonte à 1850. Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI par l’Association du Salon Halieutis, sous l’égide du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, ce rendez-vous biennal se tiendra sous le thème «Les nouvelles technologies dans la pêche : pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue».

des professionnels et des experts nationaux et internationaux seront réunis pour échanger autour de l’actualité, des enjeux et des perspectives du secteur dans un contexte où le développement durable de l’économie océanique est au centre des préoccupations. Le Salon Halieutis mettra également l’accent sur les solutions innovantes susceptibles d’être mises en place dans ce sens par les opérateurs de la pêche maritime et de l’aquaculture.  Depuis son lancement en 2011, dans le cadre de la Stratégie Halieutis 2020 de développement de la filière, le Salon Halieutis s’est imposé comme une plate-forme d’affaires incontournable en Afrique et dans la région, un carrefour d’échanges, de partenariats et de réflexions. Par ailleurs, un important programme scientifique est prévu avec des conférences animées par des spécialistes du Maroc et du monde entier.

Ce programme comprend des thèmes d’actualité qui sont au cœur des préoccupations des opérateurs du secteur et de la recherche. Le Salon Halieutis sera organisé en six pôles : Flotte et engins de pêche, Valorisation et process, International, Institutionnel, Animation et Innovation. Ces pôles permettront aux visiteurs de découvrir les différentes facettes et les savoir-faire du secteur halieutique. Pour rappel, la précédente édition, tenue en 2017, a rassemblé une quarantaine de pays, plus de 250 exposants et des dizaines de milliers de visiteurs.

Le Maroc, premier producteur africain

L’activité halieutique contribue à la sécurité alimentaire du Maroc. Elle figure parmi les secteurs à fort potentiel de croissance et d’emplois et occupe à ce titre une place stratégique et un rôle moteur dans l’économie nationale. Le secteur emploie près de 97.000 personnes à terre, soit 84% de l’objectif fixé en 2020 par le Plan Halieutis. En termes de production, le Maroc se positionne au premier rang des producteurs africains. L’industrie de traitement et de valorisation des produits de la mer représente par ailleurs la moitié des exportations agroalimentaires du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *