Hamid Bentaher élu à la tête du CRT de Marrakech

Hamid Bentaher élu à la tête du CRT de Marrakech

Lors de son assemblée ordinaire et élective, tenue lundi 24 novembre à Marrakech, relative au bureau exécutif du Centre régional du tourisme (CRT) de la cité impériale, un nouveau président a été élu. Cette réunion a été marquée par la présentation du rapport annuel, moral ainsi que financier de l’année en cours, pour s’achever par la désignation d’un nouveau président. Il s’agit de Hamid Bentaher, directeur développement des hôtels Sofitel. Il  est désormais président du CRT de la cité ocre, obtenant 10 voix des 16 nouveaux membres du bureau exécutif du CRT.  Toutefois, après trois ans de mandat de l’ancien bureau du CRT de Marrakech, Abdellatif Kabbaj, ancien président, a préféré démissionner pour des raisons strictement personnelles, selon ses déclarations au sein de l’assemblée ordinaire du CRT. Lors de son élection comme étant le nouveau président du CRT de Marrakech, Hamid Bentaher a déclaré à ALM: «maintenant, les élections sont terminées, nous avons besoin de toutes les compétences et de toutes les énergies. J’aurai certes besoin également de Abdellatif Kabbaj, considérant sa grande expérience, ainsi que de toutes les personnes qui voudront contribuer au rayonnement ainsi qu’au développement de la ville de Marrakech. J’espère ainsi que ces personnes-là seront nombreuses à démontrer une réelle volonté à soutenir cette démarche du Conseil régional du tourisme».
Par ailleurs, les élections des membres constituant le nouveau bureau exécutif du CRT de Marrakech s’étaient déroulées en parfaite transparence et dans des conditions harmonieuses. Ainsi, le nouveau bureau exécutif du CRT de Marrakech se compose de six représentants des professionnels du tourisme à Marrakech : Salah Eddine Naciri, Khalid Mjidi, Brahim R’mili, Abdeljalil Bouziane, Abdellatif Saadi Jamal, Abdellah Baazizi et Wadii Tiouss. S’ajoutent à ces derniers, des représentants du conseil municipal et du conseil régional, le président de la commune Mechouar Kasbah, Saïd Houri. Par la même occasion, M. Kabbaj a dévoilé le rapport moral de l’année 2008 et qui a consisté sur notamment, l’organisation et la participation du CRT, aux différentes opérations publi-promotionnelles, ainsi que la réalisation d’outils et supports de communication, qui ont pour objectif de veiller constamment sur les tendances de l’activité touristique à Marrakech. M. Kabbaj a également présenté, en chiffres, les réalisations du CRT et qui se sont reposées sur 41 opérations promotionnelles, 13 opérations de relations publiques, en plus de 26 festivals et manifestations. En outre, Khalid Tijani, le directeur général du CRT de Marrakech, a procédé à la présentation de l’activité touristique relative à la cité impériale. Cette activité a vraisemblablement connu un recul significatif de la demande du produit Marrakech, à partir de certains marchés comme la France et l’Allemagne. D’une manière générale, les indicateurs sur les huit premiers mois de l’année en cours démontrent un recul de moins 3% soit 1.081.515, avec un taux de recul de 7%. Le taux d’occupation a quant à lui subi un recul de moins 10 points, par rapport à la même période de l’année précédente.  «Je n’ai personnellement aucun doute sur la capacité de résistance de notre destination», affirme M. Kabbaj. Et d’ajouter: «Marrakech a connu d’autres circonstances difficiles et a toujours su s’en sortir  grâce à ses potentialités. D’ailleurs, les initiatives se multiplient déjà afin de mobiliser tous les opérateurs autour de notre département de tutelle ainsi que des autres acteurs institutionnels pour la mise en place d’un plan d’actions à même d’atténuer les effets de cette crise, que j’espère sera, au même titre que toutes les autres qui l’ont procédé, une crise passagère, et cela même si elle touche les fondements de l’économie mondiale».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *