Hausse de 0,8% de l’indice des prix des industries manufacturières

Hausse de 0,8% de l’indice des prix des industries manufacturières

L’indice des prix à la production a flambé en octobre. C’est ce qui ressort de la note d’information du Haut Commissariat au Plan (HCP) relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois d’octobre 2011. Ainsi, l’indice des prix à la production, calculé mensuellement par le HCP, a enregistré au terme du mois d’octobre 2011, par rapport au mois de septembre 2011, une augmentation de 0,8% dans le secteur des «Industries manufacturières». Cette hausse résulte, selon la même source, de la hausse de 1,2% dans les «Industries alimentaires», de 1,5% dans le «Raffinage de pétrole» et de 1,6% dans le «Travail du bois et fabrication d’articles en bois» avec une baisse de 4,0% dans l’«Industrie du cuir et de la chaussure» et de 0,1% dans l’«Industrie chimique». Aussi, le HCP constate une stagnation dans les secteurs des «Industries extractives» et de la «Production et distribution d’électricité et d’eau». En effet, l’indice des prix des «Industries manufacturières» est ressorti à 161,1 en octobre, contre 159,9 un mois auparavant. Aussi, dans les principales variations on retrouve l’indice des prix du «Raffinage de pétrole» qui est passé à 401,8 en octobre contre 395,7 en septembre dernier et les «Industries alimentaires» dont l’indice de prix est passé de 122,9 en septembre à 124,4 en octobre. On retrouve également le «Travail du bois et fabrication d’articles en bois» qui est passé de 122,3 en septembre à 124,3 en octobre. Aussi, l’indice des prix de l’«Industrie du cuir et de la chaussure» a été établi à 107,4 en octobre contre 111,9 un mois auparavant. Quant à l’indice des prix de l’«Industrie chimique», il a été arrêté à 174,8 en octobre contre 174,9 en septembre. Le HCP fait également état d’une stagnation dans les secteurs des «Industries extractives» et de la «Production et distribution d’électricité et d’eau». En effet, l’indice des prix de ces deux secteurs a été arrêté respectivement à 152,5 et 107,5 pour les «Industries extractives» et la «Production et distribution d’électricité et d’eau».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *