Hausse de 14 % du chiffre d’affaires à fin septembre : Un trimestre réussi pour OCP

Hausse de 14 % du chiffre d’affaires à fin septembre : Un trimestre réussi  pour OCP

Un trimestre performant pour l’Office chérifien des phosphates. OCP a bouclé les neuf premiers mois de l’année sous une note positive. Le troisième trimestre s’est donc inscrit dans la continuité du programme d’investissement du mastodonte phosphatier. Des performances qui, selon le groupe, sont en accord avec ses prévisions industrielles, confortant ainsi la stratégie internationale de l’Office et renforçant, par ailleurs, son positionnement à l’international.

Se félicitant des résultats atteints, l’Office chérifien des phosphates achèvera l’année sur le même élan. Le 4ème trimestre 2014 se déclinera conformément à la vision du groupe axée sur le renforcement de l’agilité industrielle et commerciale du groupe. Une orientation basée principalement sur la maîtrise des coûts, la flexibilité industrielle, l’adaptabilité aux besoins des différents marchés et l’assise de son positionnement africain.

Chiffre d’affaires : Une croissance à deux chiffres à fin septembre

Près de 3,65 milliards de dollars, tel a été le chiffre d’affaires réalisé par l’Office chérifien des phosphates sur les neuf mois de l’année en cours. A fin septembre, le chiffre d’affaires aurait grimpé de 3% contre une performance annuelle de 14%. Même tendance pour le résultat d’exploitation qui s’est amélioré de 15% au titre du troisième trimestre, atteignant ainsi 469 millions de dollars contre 408 millions de dollars pour la même période de l’année précédente. L’Office souligne par ailleurs que le même indicateur a connu sur les neuf premiers mois une légère augmentation par rapport à son niveau de l’année dernière, atteignant ainsi un montant de 1,03 milliard de dirhams.

Performance africaine au troisième trimestre

Le troisième trimestre 2014 a également connu une bonne ventilation des exportations en engrais. Ces dernières ont progressé de 45 %. Une performance tirée par la bonne contribution des exportations en Afrique qui ont doublé en une année. «Il s’agit principalement d’engrais phosphatés développés spécifiquement pour les sols et les cultures agricoles africaines», précise dans ce sens OCP.

Et d’ajouter que «le groupe conforte ainsi sa position d’acteur africain responsable et engagé pour le développement d’une agriculture durable et performante du continent». L’ambition du groupe étant de créer un marché d’engrais stable et soutenu.

De même, OCP a pour mission de promouvoir une agriculture de précision exigeant l’administration de la bonne dose d’engrais, au bon endroit et au bon moment. Pour ce faire, OCP revoit sa chaîne de valeur industrielle. Ainsi, une ligne de production a exclusivement été dédiée au continent africain. «Ces capacités de production, en nette progression, permettront de répondre à la demande mondiale, africaine comprise», conclut OCP dans ce sens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *