Hausse de 22,1% des salaires servis par le Centre national des traitements à fin janvier

Environ 9,5 milliards de dirhams de salaires ont été servis à fin janvier 2012. Ce montant affiche une augmentation de 19,4%. Cette hausse mise en relief par la Trésorerie générale du Royaume (TGR) résulte de l’impact des recrutements et des promotions opérés durant cette période ainsi que la hausse des salaires de 600 dirhams décidée dans le cadre du dialogue social. Les salaires servis par le Centre national des traitements (CNT) sont de l’ordre de 7,1 milliards DH, soit un accroissement de 22,1% par rapport à janvier 2011. Ceci est principalement dû à la hausse de la masse salariale structurelle et des rappels évalués respectivement à 17 et 162%. En outre, près de 14,9 milliards DH constituent le montant global des recettes fiscales enregistré au titre de janvier 2012. En glissement annuel, ces recettes ont grimpé de 10,2%, contribuant ainsi à la progression des recettes ordinaires des finances publiques. Ainsi, les statistiques fournies par la TGR dévoilent un montant de 15,3 milliards DH, soit une croissance de 8,5% à fin janvier 2012. Cette performance est également due à la baisse des recettes non fiscales estimées à 39,9% au titre du premier mois de l’année 2012. Dans la même optique, les recettes douanières ont connu une évolution de 15,8% pour s’établir à 4,6 milliards DH à fin janvier 2012. S’agissant des dépenses, les engagements de dépenses se sont articulés à fin janvier 2012 à 26,8 milliards DH. Ainsi, le taux global d’engagement a baissé de 12% en janvier 2011 à 10% au titre du premier mois de l’année. En revanche, le taux d’émission sur engagements s’est élevé à 84% à fin janvier 2012 contre 85% une année auparavant. En outre, les dépenses du budget général ont atteint 21,7 milliards DH, affichant un repli de 20,2%. La baisse est expliquée par le recul de l’investissement et des charges de la dette budgétisée respectivement de 12,5 et de 68,3%. Notons que le solde ordinaire positif constaté à fin janvier 2012 est de 691 millions de dirhams contre un solde négatif de 868 millions de dirhams enregistré une année auparavant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *