Hausse de 4% de la consommation d’énergie en 2003

Le taux de dépendance énergétique a reculé pour atteindre 95,6 % contre 96,9% en 2002 et la part des produits pétroliers dans cette consommation a enregistré aussi une légère baisse, passant ainsi à 60,95%, lit-on dans le bulletin trimestriel d’informations de la Fédération de l’énergie. En valeur, la facture énergétique nette s’est établie à près de 19,6 milliards de DH. S’agissant du secteur électrique, il est indiqué dans le bulletin que l’énergie dite « nette » a atteint 16.779 Gwh, soit une hausse de 8%. La production thermique est passée de 13.067 Gwh en 2002 à 13.696 Gwh en 2003, soit une progression de 5%. La production d’origine hydraulique a enregistré une forte hausse de l’ordre de 71% à 1.441 Gwh. La part des importations s’est chiffrée à 1.438 Gwh, soit une hausse de 3%, dont l’essentiel provient de l’Espagne. La consommation des produits pétroliers a connu une hausse de 3,7%, soit 6.681 millions de tonnes, ajoute la même source.
Quant aux importations de pétrole brut, elles ont atteint 4,7 millions de tonnes métriques pour une valeur de 937 millions de dollars. La facture globale s’est chiffrée à 1,937 milliard de dollars et comprend principalement outre le pétrole brut, les importations d’un peu plus d’un million de tonnes de gaz butane et de près de 1,6 million de tonne de gasoil. Le Maroc, rappelle-t-on, a exporté 522.173 tonnes de Naphta près de 300.000 tonnes de fuel oil, ce qui est de nature à alléger la facture énergétique de 182 millions de dollars. La consommation du gaz naturel demeure encore faible avec environ 0,4% alors que celle du charbon s’est stabilisée autour de 30% .
Les importations de charbon sont de l’ordre de 5,1 millions de tonnes métriques pour une valeur de 2 milliards de DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *