Hausse de 7,4 % du chiffre d’affaires de l’ONA en 2004

Le chiffre d’affaires du groupe est ainsi passé de 21,151 milliards de DH en  2003 à 22,723 milliards de DH en 2004, pour un excédent brut d’exploitation de  2,574 milliards de DH, contre 2,616 milliards de DH en 2003, a-t-il ajouté. Le résultat d’exploitation s’est établi à 1,457 milliard de DH, affichant une baisse de 7,3 % par rapport à l’année précédente. Les résultats courant et  net ont été arrêtés respectivement à 1,221 milliard de DH et 431 millions de DH, contre 1,321 milliard de DH et 964 millions en 2003, soit une baisse respective de 7,6 % et de 55,3 %. Le taux de baisse des capitaux propres du groupe a été autour de 6,4 %, soit un plafond de 14,328 milliards de DH, contre 15,313 milliards de Dh en 2003, pour une capacité d’autofinancement consolidée de 2,423 milliards de DH, contre 2,239 milliards de DH en 2003, soit une hausse de 8,2 %. Le volume des investissements nets consolidés a augmenté à son tour pour atteindre le seuil de 4,587 milliards de DH par rapport à l’exercice 2003 dont le montant était de 1,592 milliard de Dh. La rubrique d’endettement s’est aussi établie à 4,042 milliards de Dh contre 265 millions de Dh en 2003.
Selon M. Bendidi, l’année 2004 a été marquée par l’évolution des participations du holding ONA S.A dans le capital du nouvel ensemble AttijariWafa Bank. Fin décembre 2004, le pourcentage du contrôle du groupe ONA dans la nouvelle fusion bancaire a atteint un seuil de 29,6 %. Le pourcentage d’intérêt dans la Centrale laitière est passé au-dessus de la barre de 58 %, contre 52,8 % en 2003. Idem pour la participation dans la société immobilière (HCO) qui est passé à son tour à 85 %, contre 35 % à fin 2003.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *