Hausse remarquable de la production industrielle

Bank Al-Maghrib vient de publier son enquête mensuelle d’opinion menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel national durant le mois de décembre dernier.
Selon les chefs d’entreprise, la production industrielle a enregistré une hausse par rapport au mois précédent. En effet, 59 % des réponses soulignent un développement de l’activité contre 23% qui ont enregistré une baisse, soit un solde d’opinion de 36%. Cette tendance haussière a concerné tous les secteurs, à l’exception des industries agroalimentaires.
Le taux d’utilisation des capacités de production se situe autour de 77 %, en hausse de 4 points par rapport au mois précédent. Ce taux a atteint 81% dans les industries chimiques et parachimiques, 76% dans les industries électroniques, 73%  dans les industries du textile et du cuir, 72% dans les industries agroalimentaires et 69% dans les industries mécaniques et métallurgiques. Quant à l’évolution des ventes, ces derniers ont progressé d’un mois à l’autre en liaison avec l’amélioration des livraisons locales et étrangères. Le niveau de stocks de produits finis quant à lui demeure légèrement inférieur à la normale, particulièrement dans les industries mécaniques et métallurgiques. En revanche, il est jugé supérieur à la normale dans les industries électroniques, les industries du textile et du cuir et les industries agroalimentaires. Les entreprises ont enregistré une hausse  des entrées de commandes globales par rapport au mois précédent. Cette hausse est liée à l’amélioration des flux des commandes dans l’ensemble des branches d’activité, particulièrement dans les  industries électriques et électroniques, selon la même source. On remarque donc que les ventes globales ont progressé d’un mois à l’autre, en liaison avec l’amélioration des livraisons  locales et étrangères. Cette tendance haussière a été observée au niveau de tous les secteurs, particulièrement les industries mécaniques et métallurgiques et les industries chimiques et parachimiques
55% des industriels ont estimé bon le climat général des affaires durant le quatrième trimestre  2007, 41% l’ont jugé moyen et 4% l’ont considéré médiocre, soit un solde d’opinion de 51%, en hausse de 6 points d’un trimestre à l’autre. Les perspectives pour les prochains mois demeurent favorables. Cette enquête a pour objectif de donner de la qualité dans des délais courts permettant une évaluation correcte de la conjoncture industrielle pour une bonne prise de décision. Lancé au début de chaque mois, le questionnaire de l’enquête recueille les appréciations des chefs d’entreprise sur l’évolution de leur activité par rapport au même mois de l’année dernière.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *