HCP : Amélioration de l’activité des principaux secteurs de l’économie marocaine lors du 2ème trimestre 2012

HCP : Amélioration de l’activité des principaux secteurs de l’économie marocaine lors du 2ème trimestre 2012

Les secteurs de l’industrie manufacturière, de l’énergie et du bâtiment et travaux publics (BTP) auraient connu globalement une amélioration de leur activité au cours du 2ème trimestre 2012, selon le Haut commissariat au Plan (HCP).
Selon une note d’information du HCP sur les résultats des enquêtes de conjoncture, 22 pc des professionnels opérant dans le secteur du BTP ont déclaré une amélioration de l’activité durant le 2ème trimestre 2012, alors que 70 pc ont mentionné une stabilité et 8 pc un repli. Cette légère hausse s’expliquerait par l’effet conjugué, d’une part, de la progression de l’activité des Travaux publics et, d’autre part, de la stabilité de l’activité du bâtiment, explique la note d’information.
La hausse aurait été plus accentuée au niveau du secteur de l’énergie, où 94 pc des patrons d’entreprises ont déclaré une hausse expliquée par une progression de la production du pétrole raffiné et de celle de l’électricité, ajoute-t-on de même source.
Quant au secteur manufacturier, la production aurait connu une légère augmentation durant le 2ème trimestre, par rapport à un trimestre auparavant. Parmi les responsables des entreprises dudit secteur, 40 pc ont déclaré une hausse alors que 29 pc évoquaient une baisse. Cette amélioration aurait résulté, particulièrement, des augmentations de la production des « produits de la chimie et parachimie », des « ouvrages en métaux (hors machines et matériel de transport) », des « produits issus de la transformation de minéraux de carrière » et des « articles en caoutchouc ou en plastique ».
En contraste, l’activité du secteur des mines aurait accusé un recul durant le 2ème trimestre, où 87 pc des professionnels ont déclaré une baisse de la production, due notamment à une diminution de la production des « minéraux non métalliques », selon la même source.
En ce qui concerne l’emploi, les déclarations des chefs d’entreprises soulignent que les effectifs employés auraient connu, au cours de la même période, une tendance haussière dans le secteur des mines (79 pc des patrons indiquant une hausse), et dans celui de l’énergie (66 pc), contrairement aux secteurs de l’industrie de transformation et du BTP, où les effectifs employés auraient écopé d’une légère baisse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *