High-tech : Boeing abandonne l’Internet en vol

High-tech : Boeing abandonne l’Internet en vol

L’avionneur américain Boeing a annoncé l’abandon du développement de son service Internet à haut débit en vol et a relevé de ce fait sa prévision de bénéfice par action (BPA) de 15 cents pour ses résultats à partir de début 2007.
En juin dernier déjà, le constructeur avait annoncé lancer un audit sur ce programme appelé "Connexion" en vue de le geler, en expliquant que le marché pour ce service ne s’était pas développé de manière satisfaisante. Côté prévisions, Boeing avait indiqué en juillet qu’il tablait pour 2007 sur un BPA entre 4,25 et 4,45 USD. Dans un communiqué de jeudi 17 août, le groupe ne redonne pas ces prévisions, mais indique seulement que dès le début 2007, il attend une plus-value de l’ordre de 15 cents par action pour le bénéfice net en raison de l’absence d’investissement dans le programme "Connexion".
Les analystes interrogés par le cabinet First Call tablent actuellement sur un bénéfice par action de 4,55 dollars en moyenne en 2007, hors exceptionnels. L’avionneur américain a par ailleurs confirmé qu’il allait provisionner dans ses comptes du second semestre 2006 une charge de 320 millions de dollars, équivalent à 26 cents par action, au titre de la dépréciation des actifs liés au programme "Connexion".
Il est prévu que 290 millions de cette dépense soient provisionnés dans les comptes du troisième trimestre et le solde au quatrième. "Au cours des six dernières années, nous avons investi du temps et des ressources et des technologies dans Connexion", a commenté Boeing, "mais malheureusement, le marché pour ce service ne s’est pas concrétisé comme nous l’aurions souhaité".
Les employés de Boeing mobilisés sur le programme Connexion seront affectés à d’autres postes au sein du groupe, est-il précisé. Par ailleurs, la compagnie aérienne britannique à bas coûts Monarch Airlines a commandé six Boeing 787-8 "Dreamliner" pour un prix catalogue de 316 millions de dollars et dispose d’un droit d’achat sur quatre autres appareils, a annoncé vendredi Boeing dans un communiqué.

Histoire de Bœing
La compagnie est formée le 15 juillet 1916 par William E. Boeing et George Conrad Westervelt. Elle est alors nommée « B&W » d’après les initiales de ses deux fondateurs. Peu après, son nom changea en « Pacific Aero Products », et une année plus tard, elle est rebaptisée « Boeing Airplane Company ». Boeing se mit à acquérir de nombreuses entreprises de fabrication d’avions, de moteurs, des compagnies aériennes et en 1929, Boeing changea son nom en « United Aircraft and Transportation Corporation ». En 1934, Boeing est devenue une grande entreprise fabriquant des avions, des moteurs, transportant le courrier postal, s’occupant des aéroports et assurant de nombreuses lignes aériennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *