High-tech : Du nouveau pour les petites annonces en ligne

L’ouverture du nouveau site français des petites annonces (Annoncesjaunes.fr) a eu lieu mardi 9 janvier 2007. Graphiquement très proche de son grand frère Pagesjaunes.fr, le site se concentre sur les annonces immobilières et auto-moto. Pour le moment, il récupère les flux d’annonces de réseaux tels que ceux de Century 21, Guy Hoquet ou du Groupe Neubauer. «Ces flux sont rafraîchis tous les jours», assure Isabelle Moins, directeur général de Pagesjaunes Petites Annonces. Dès la fin de la phase béta du site, prévue pour fin janvier, les particuliers pourront aussi déposer des annonces auto-moto (service payant). Mais PagesJaunes ne souhaite pas spécialement développer cet axe et préfère conserver une couleur professionnelle au site «c’est dans le prolongement de l’activité de Pagesjaunes Groupe», précise Isabelle Moins. Le groupe a de toute façon pris le parti de ne pas charger le site en publicité et de jouer la sobriété.
L’accent a donc été mis sur une interface de recherche dépouillée. Elle se limite à trois champs : «Quoi ?», «Où ?» et «Combien ?». Mais plusieurs services pratiques enrichissent les recherches au-delà de la page d’accueil, comme la cartographie pour situer un bien immobilier (si son emplacement est indiqué par l’agence) et même la vue aérienne du quartier. L’utilisateur peut aussi demander à être rappelé gratuitement par le professionnel, d’un simple clic. Les outils de Pagesjaunes.fr sont en fait directement mis à profit sur Annoncesjaunes. De manière assez abstraite pour l’instant, puisque l’accès au site était très cahotique le jour du lancement. Les annonces de particuliers bénéficieront aussi de petits plus, avec notamment la possibilité d’insérer de la vidéo, un commentaire audio ou de consulter les statistiques de consultation.
Annoncesjaunes.fr vivra essentiellement des abonnements payés par les professionnels. Une stratégie qui diffère de celle suivie par les nouveaux entrants de la petite annonce en ligne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *