High-tech : Firefox prépare son « Gran Paradiso »

High-tech : Firefox prépare son « Gran Paradiso »

La version 2.0 de Firefox est à peine sortie depuis un mois  et demi que déjà la première version alpha de Firefox 3.0 est déjà disponible en  téléchargement ! Attention toutefois, il s’agit d’une version alpha, à n’utiliser  qu’en connaissance de cause car les risques de bug et de plantage sont bien réels  et beaucoup plus présents que sur les Releases Candidates ou même les bêtas.
Cette nouvelle version appelée Gran Paradiso est basée sur  un moteur Gecko en version 1.9 contrairement à Firefox 2.0 qui est basé sur  la version 1.8.1. Mozilla avait déjà lancé un appel aux utilisateurs afin de connaître les fonctionnalités souhaitées dans les prochaines versions de  Firefox, ça sera l’occasion de vérifier si ce brainstorming a été utile. La sortie de Firefox 3.0 est pour le moment prévue au mois de mai 2007.
Plusieurs fonctionnalités  devront figurer  dans le nouveau navigateur. Il permet, d’abord, une reprise en main des extensions, c’est-à-dire  une installation plus simple, une configuration plus aisée, des alertes plus visibles lorsque des mises à jour sont disponibles et un bouton de redémarrage du navigateur permanent. Il permet également une amélioration du système de gestion des mots de passe. Firefox 3.0 mettra à la disposition de son utilisateur un support plus «robuste» des plug-ins importants tels que Flash, Acrobat, WMV, Quicktime ou Java. Il permettra également d’avoir un support des marque-pages distants et des annotations sur l’historique. Le navigateur des documents est géré directement par le Web. On peut ainsi imaginer qu’on pourra ouvrir un document Word depuis Gmail par exemple dans le service Writely.
Il contient aussi un installeur MSI pour Windows afin de simplifier le déploiement du logiciel et le support de CardSpace de Microsoft et d’OpenID pour la sécurité. Le nouveau navigateur permet un  remplacement de TalkBack par AirBag, l’outil open source de rapport de crash de Google On signale dans ce sens que l’aide  Firefox  serait accessible en ligne.
Une autre fonction est intéressante, c’est celle qui permettra le regroupement des onglets et d’exposer des fenêtres sur une page, à la manière de Quicktabs dans Internet Explorer 7. Firefox 3.0 donne la possibilité d’installer une extension sans redémarrer le navigateur  et contient une interface simplifiée pour la gestion des téléchargements.
Mozilla réaffirme pour le moment sa volonté de produire le prochain Firefox avec une intégration aussi complète que possible avec chacune des trois plates-formes visées: Windows, Mac OS X et Linux. L’éditeur précise, en outre, qu’il a toujours pour ambition de prévoir une version majeure par an: Firefox 3 sortira entre le troisième et le quatrième trimestre de cette année, et Firefox 4 environ un an plus tard. Comme prévu, Firefox 3.0, à la grande différence de la version 2.0 actuelle, se verra fournir un nouveau moteur de rendu. En effet, la version 1.9 de Gecko remplacera l’actuelle version 1.8, avec à la clé des avantages tels que la sécurité ou tout simplement un meilleur rendu des pages web et une meilleure prise en charge des normes de W3C (passage réussi du test Acid2). Ajoutons enfin que la version alpha 2 de Firefox 3.0 est actuellement en préparation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *