High-tech : «Flickr» : échange de bons procédés

High-tech : «Flickr» : échange de bons procédés

Cela fait presque une année que «Yahoo»! a racheté le site d’échange de photos «Flickr». Depuis, le nombre de visiteurs et d’utilisateurs ne cessent d’augmenter. Et en particulier la communauté des bloggeurs qui en raffolent. Ils l’utilisent pour diffuser et partager leurs meilleures photos en ligne. Ils commencent d’abord par les classer en leur associant des mots-clés ou ce qu’ils appellent des «tags». Ensuite, ces photos sont utilisées pour des recherches ciblées. Celles-ci peuvent être également stockées.
L’utilisateur a la possibilité de contrôler l’accès à ses photos. Il peut, en effet, en chargeant une image sur le site de Flickr, catégoriser « privé » pour les amis, la famille ou bien « public ». Mais la plupart des utilisateurs préfèrent rendre leurs photos publiques, afin de contribuer à la constitution d’une grande base de données de photos classées par catégories. Des commentaires peuvent être laissés sur les images libre d’accès.
Flickr est, par ailleurs, très apprécié par les utilisateurs de Macintosh qui sont souvent «les rejetés» des sites habituels, car utilisant une architecture de type PC/Windows. Mais la dernière nouveauté du site, «Flickr Backup», l’est encore plus.
« Dans l’enthousiasme, vous téléchargez toutes vos photos sur le site sans que vous n’ayez pris la précaution de les sauvegarder, tout en sachant que l’unique exemplaire se trouve désormais sur le site de Flickr », témoigne un adepte de cet annuaire communautaire de photos.
«Flickr Backup» propose, en effet, de rapatrier simplement et efficacement toutes vos photographies depuis Flickr vers votre propre ordinateur. De nombreux paramètres sont également disponibles sur «Flikcr Backup», notamment le choix ou non de la compression et la possibilité de graver le tout à la volée sur un CD ou DVD.


 Origine de «Flickr»


«Flickr» apparaît en février 2004. C’est au début un ensemble d’outils prévus initialement pour un jeu informatique multi-utilisateurs sur Internet. Le jeu fut finalement abandonné, mais le projet de Flickr a survécu. Les premières versions de Flickr étaient basées sur un «chat-room» pour le partage des photos.
Les évolutions successives se sont plus concentrées sur le téléchargement et le classement des photos. «Flickr» a été développé par «Ludicorp», une société canadienne de Vancouver fondée en 2002. En mars 2005, Flickr et Ludicorp ont été rachetés par «Yahoo»!
Pendant la dernière semaine de juin 2005, tout le contenu fut transféré depuis les serveurs canadiens vers des serveurs aux États-Unis. Cela signifie donc que son contenu est sujet aux lois américaines.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *