High-tech : La France veut contrôler le mobile à l’école

«Le téléphone mobile doit être totalement prohibé dans les classes, voire dans les bâtiments».  Interrogé par Le Parisien à la veille de la rentrée des classes, le ministre de l"Education nationale a livré une vision claire de ce que devrait être l"utilisation du téléphone mobile dans l"enceinte scolaire. «En revanche, son usage dans les cours de récréation ne me choque pas spécialement, tant qu"il reste raisonnable», a poursuivi le ministre. Une ligne de conduite similaire aux recommandations prodiguées par la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves).
«Nous considérons qu’il s’agit d’un lien que les parents ont créé avec leur enfant», explique Faride Hamana, président de la FCPE. «Pour autant, le portable ne doit pas troubler le bon déroulement de la vie scolaire». Dans cette perspective, la FCPE se prononce en faveur d"une interdiction de l"utilisation du téléphone mobile en cours et dans les couloirs des établissements.
En revanche, selon la fédération, le portable aurait bel et bien sa place dans les cours de récréation. Dans certains établissements, le rapport au téléphone mobile est devenu un sujet extrêmement sensible à tel point que l’on a pu voir dans certains internats des surveillants confisquer des téléphones portables pendant une semaine. Un type de sanction que dénonce fermement la FCPE pour qui le téléphone mobile est par essence un objet qui symbolise le rapport du parent à l’élève.
Reste la question du respect des personnes et du droit à l’image.
«S’agissant des nouvelles technologies, nous avons eu des affaires liées à la diffusion d ‘images volées d"enseignants sur des blogs. Ces pratiques résultaient souvent du manque d ‘information des élèves sur ces sujets. Il faut expliquer encore et toujours qu’Internet ne relève pas de la sphère privée, ou de la simple blague de potache, et qu’il existe un droit à l’image et au respect des personnes».

Source : 01Net

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *