High-tech : La PlayStation 3 à l’assaut de l’Europe

High-tech : La PlayStation 3 à l’assaut de l’Europe

La console PlayStation 3 de Sony en vente depuis jeudi minuit en Europe a été prise d’assaut par une poignée de fans, davantage pour son lecteur DVD de nouvelle génération que pour ses jeux au vu de son prix nettement plus élevé que la concurrence. «Je ne suis pas un fou de jeu. Mais si je devais acheter uniquement un lecteur DVD Blu-ray, cela me coûterait 1.000 euros», calcule Nomey, 24 ans, qui campait à minuit devant un magasin de Schiphol, à Amsterdam.
 Ritatsu Thomas, un étudiant de 17 ans, le premier de la file d’attente d’un magasin Virgin dans le centre de Londres, a expliqué que la plupart de ses amis auraient aimé l’accompagner et acheter la console mais son prix, 425 livres (599 euros), les a découragés. «Ils aimeraient bien l’acheter mais ils n’ont pas assez d’argent. Beaucoup de gens préfèrent acheter une combinaison Wii/Xbox 360», a-t-il dit, faisant allusion à la console Xbox 360 de Microsoft, vendue 299 euros, et la Wii de Nintendo, au prix de 249 euros. «Je vais tout simplement attendre car je ne peux pas débourser 600 euros en avril et le catalogue est largement composé de jeux qui sont sortis l’année dernière sur Xbox 360. Ajouté à cela, je ne peux pas me payer un écran haute définition (HD)», a déclaré Jolyon Leonard, un développeur de jeu madrilène. Selon le géant japonais de l’électronique, les fonctions supplémentaires de la PS3 (lecteur DVD Blu-ray, disque dur de grande capacité, accès Internet), positionnée comme la "Rolls Royce des consoles", évitent au consommateur d’acquérir plusieurs équipements différents. Sony qui espère rééditer le succès de la PS2, avec 115 millions d’exemplaires vendus depuis 2000, doit cependant faire face à la concurrence des consoles Wii et Xbox 360 arrivées plus tôt sur le marché. «Alors que Sony tablait sur un million d’exemplaires au lancement, nous estimons que nous serons entre 500.000 et 700.000 unités pour toute l’Europe. Cet écart est lié davantage à la demande qu’à l’approvisionnement», a déclaré Todd Greenwald, analyste dans la société courtage Nollenberger Capital Partners. A ce jour, 1,1 million de PS3 ont été vendues au Etats-Unis contre 2,2 millions de Xbox 360 et 1,9 million de Wii, a-t-il ajouté.
Les projections à long terme de certains analystes donnent la Wii vainqueur du match à trois des consoles nouvelle génération. En extrapolant les ventes, les analystes de JP Morgan estiment que Sony vendra 60 à 65 millions de PS3, contre 45 millions de Xbox 360 et 100 millions de Wii.
«Sony semble faire face à un énorme défi, mais il ne faut pas enterrer la PlayStation. Ils ont été deux fois de suite leader du marché», a déclaré Justin Keeling, à la tête du site de jeu vidéo IGN.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *