High-tech : Le nouveau « Messenger » de Microsoft en test

Premier changement : le logiciel s’appelle maintenant Windows Live Messenger. Et s’inscrit dans une logique globale de services gratuits clairement destinés à concurrencer aussi bien ceux de Google et de Yahoo! que ceux de challengers de l’Internet comme Skype. La version finale de Windows Live Messenger est attendue avant le début de l’été.
Grande nouveauté : la téléphonie. Si l’on pouvait déjà communiquer de PC à PC avec Messenger, il deviendra possible désormais d’appeler des téléphones fixes et portables. Le coût de la communication dans 220 pays sera fixé au début de l’été. A noter que pour composer un numéro de téléphone depuis le logiciel de messagerie instantanée, il sera possible d’utiliser ses contacts enregistrés dans Outlook, dorénavant directement accessibles depuis Messenger.
Pour le moment, Microsoft n’est pas encore en mesure d’afficher des services réellement équivalents à ceux de Skype ou de Yahoo!. Ainsi, on ne sait pas, pour le moment, s’il sera possible d’obtenir un numéro de téléphone pour recevoir sur son PC des appels.
Microsoft propose également, avec la nouvelle version, une fonction servant à partager tout un ensemble de fichiers au sein d’un répertoire avec un de ses contacts. Ce répertoire est automatiquement synchronisé, c’est-à-dire modifié à l’identique, sur votre machine et celle de votre contact. Pour sécuriser ce partage, Alban Peletier, porte-parole de MSN France, nous confirme qu’un « antivirus gratuit scannera toutes les pièces ajoutées à ces espaces ». Ce programme utilisera la technologie d’un autre service que Microsoft proposera dans les prochaines semaines sur Internet.
Avec cette fonction de partage, Windows Live Messenger ne se montre malheureusement pas aussi riche que le composant additionnel de MSN Messenger, ThreeDegrees, qui n’a jamais dépassé le stade de la version bêta. ThreeDegrees propose notamment de partager l’écoute de sa musique avec neuf de ses contacts.

Source : Internet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *