High-tech : Les vainqueurs de Clics d’or 2006

La neuvième cérémonie des Clics d’or a récompensé 35 sites départagés parmi 506 dossiers. Sur les dix catégories proposées, "Divertir", "Mobiliser" et "TPE" étaient inédites
Signe des temps, le jury a décerné son Grand Prix à Netvibes, une page d’accueil personnalisable, pionnière en France du phénomène "Web 2.0". Le jury a été visiblement impressionné par le succès du site, qui revendique désormais plus de 3 millions d’utilisateurs dans le monde.
Autre gagnant de la soirée, le site de l’Ina (lnstitut national français de l’audiovisuel) a obtenu deux Clics d’or. Il partage celui remporté dans la catégorie "Informer" avec le site culturel Evene, devant la nouvelle version d’Eurosport.fr. Le service d’archives audiovisuelles a également été récompensé dans la catégorie "Divertir", toujours pour son service de VOD (vidéo à la demande) gratuit, lancé il y a un mois.
La catégorie "Vendre" a couronné une jeune société, SplitGames, dont le concept repose sur une communauté d’échanges de jeux vidéo. Le site, créé par des amateurs de jeux vidéo, a aussi remporté l’adhésion du public présent, invité à voter par SMS après la cérémonie officielle. Un autre "pure player", Priceminister, gagne le Clic d’argent de la catégorie "Vendre". Côté campagnes interactives ("Conquérir"), c’est celle pour les biscuits Pringles que le jury a récompensée, devant celle de la Fnac "Les bonnes excuses".
Nouveauté 2006, la catégorie "Mobiliser" a distingué un genre lui aussi nouveau, celui du "webdocumentaire", avec le site « La cité des mortes ». Celui-ci adapte un livre sur le sort de femmes dans la ville mexicaine de Ciudad Juajez. Enfin, dans la catégorie "TPE", le Clic d’or a été remis à la boutique en ligne «Lafraise».

• Source : Internet

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *