High-tech : l’informatique et la communication s’exposent

Le Salon mondial de l’informatique et de la communication, le  «CEBIT», a ouvert ses portes jeudi dernier à Hanovre. Ce rendez-vous international de la haute technologie a pu réunir quelque 6260 exposants venant de 71 pays. Le «CEBIT» propose aux visiteurs, jusqu’au 15 mars, les dernières innovations en matière de liaisons à haut débit et les derniers développements de la téléphonie mobile.
Le traditionnel téléphone fixe supplanté, se trouve dorénavant remplacé par un nouvel appareil, adopté par le premier opérateur allemand du secteur, alliant les fonctions du fixe et du mobile, selon le désir ou le besoin.
Par ailleurs, les liaisons à haut-débit font face à l’ordinateur, qui se décline sous multiples variantes, configurations et dimensions de plus en plus petites et de  plus en plus performantes. En accompagnement de ce segment, viennent les différents prestataires de services informatiques, les concepteurs et fabricants de logiciel, les spécialistes de la sécurité informatique, etc. La télévision a investi le salon en force et s’offre dans ses nouvelles variantes, notamment les télévisions à écran plat ou les télévisions à haute définition, suivies par les techniques  de réception (satellitaire ou terrestre). Il s’agit là de deux segments qui devront, selon les organisateurs, susciter l’intérêt des visiteurs particulièrement avec l’approche de la coupe du monde 2006, qui se disputera en Allemagne, du 9 juin au 9 juillet prochains.
Le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC) compte en Allemagne un millier d’entreprises qui emploient quelque 700.000 personnes. Les professionnels estiment que le secteur a un besoin de 4000 employés hautement qualifiés aussi bien dans le segment de la production que dans celui de la recherche et développement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *