High-Tech : Une puce pour doser les médicaments

High-Tech : Une puce pour doser les médicaments

Les médecins s’accordent à dire que le problème majeur de la médication tient dans la difficulté à responsabiliser le patient. Il n’est pas toujours facile pour le patient de respecter le dosage et la posologie tels qu’ils sont indiqués sur le médicament. Oublieux ou peu précautionneux, le patient ne suit donc pas à la lettre le traitement prescrit par son médecin ce qui entraîne généralement un retard dans la guérison ou dans le pire des cas, de sérieuses complications.
Afin d’éviter, justement, ces complications et guérir dans les meilleures conditions, la technologie apporte la solution : une puce doseur de médicament sans fil. La découverte de ce produit innovant est attribuée à des chercheurs américains de la compagnie privée, MicroCHIPS Inc., en collaboration avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT). La puce électronique est, en fait, incorporée au médicament lui-même. Elle dose les prises de produit grâce à un système de communication sans fil lié à un ordinateur externe qui peut être celui même du médecin soignant.
Cette puce a déjà été testée sur des animaux. Pendant six mois, des chiens se sont vu implanter des puces doseurs, des capteurs et des doses de médicament. La puce dans l’implant contrôlait le niveau de médication du cobaye à travers les capteurs, transmettait ensuite son rapport à l’ordinateur, qui analysait les données. En fonction de l’analyse, l’ordinateur transmettait à la puce des informations sur la procédure à suivre : ne rien faire jusqu’au prochain contrôle, ou au contraire, libérer une micro-dose dans le corps de l’animal. Les tests se sont avérés être un succès. La compagnie privée MicroCHIPS Inc. annonce le début des tests sur des cobayes humains. Ces tests devraient être d’une durée de trois à cinq ans. Les tests porteront d’abord sur le diabète, et la manière dont on peut réguler le glucose dans le système sanguin.
Ceci n’est pas une première en soi puisque des produits analogues existent déjà sur le marché comme les pompes à insuline destinées aux diabètes.
Or, la nouveauté de cette puce, c’est justement son système sans fil qui permet de contrôler de l’extérieur la médication du patient et de la modifier, si besoin, sans opération chirurgicale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *