High-tech : Une «Robocup» en Afrique du Sud…

L’Afrique du Sud dépassera-t-elle un jour la France en recherche et développement robotique ? Même si ce pays est l’un des seuls du continent à ne pas réellement être un pays du tiers-monde, il reste quand même loin de pouvoir rivaliser avec les grandes puissances du secteur.
Pourtant, malgré tous les handicaps liés à la situation économique, des initiatives existent.
Selon Adrian S. Meyer : «Mon organisation, la National Youth Development Trust of South Africa [NYDT] va s’occuper d’une compétition nationale de robotique, afin d’établir un véritable challenge entre étudiants et enseignants en Afrique du Sud. Nous en profiterons pour mettre également en avant d’autres secteurs à fort potentiel comme l’étude des fusées». Les sciences appliquées en robotique et en combustion sont parmi les filières les plus populaires, et restent des hobbies très prisés au sein des groupes étudiants. Beaucoup d’entre eux souhaiteraient s’orienter vers des carrières d’ingénieurs, qui seront bientôt en pénurie en Afrique du Sud.
Les échanges internationaux pour établir des programmes d’enseignements applicables à l’ensemble du continent sont déjà en action, permettant d’envisager de très bons niveaux en fin d’études. La compétition sera ouverte à tous les niveaux d’étude, prenant en compte tous les modèles de robots (footballeur, grimpeur de mur, courses d’obstacles, sumo). La première compétition devrait voir le jour en avril 2007 inclus dans les futurs African Youth Games.

• Source : vieartificielle.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *