High-tech : Webaroo, un internet qu’on emporte partout

C’est sur ce postulat que Brad Husick a créé, avec d’autres, en 2004, Webaroo, une start-up californienne spécialisée dans la recherche d’information hors-ligne. « Pour nous, l’ensemble des informations utiles sur Internet représente à peine 40 Go de données. » Une capacité de stockage aujourd’hui disponible sur les toutes dernières générations de PDA (assistants personnels). «Nous avons donc développé une technologie qui permet à tout un chacun d’emporter une copie du Web avec lui », explique Brad Husick.
En pratique, les serveurs de Webaroo balaient le réseau à l’aide d’algorithmes propriétaires et classent les informations dans des « Web packs » thématiques (cinéma, actualités, voyage, New York, San Francisco…). Les pages Web sont sélectionnées suivant leur degré de pertinence mais aussi selon leur poids. Priorité étant donnée à l’accès à l’information, pour des raisons pratiques. Le texte est donc privilégié par rapport à des fichiers audio ou vidéo beaucoup plus encombrants. Le service n’est disponible qu’en anglais pour le moment, mais Webaroo se dit prêt à lancer des versions française ou néerlandaise.
En pratique, pour accéder au service, l’utilisateur télécharge gratuitement sur son ordinateur le logiciel Webaroo. Après avoir sélectionné ses «Web packs » préférés, les informations qui l’intéressent sont directement rapatriées sur sa machine. Pour pouvoir consulter le Web, où qu’il soit, sur son PDA ou un téléphone mobile récent, il ne lui reste plus qu’à se connecter à l’ordinateur et à lancer la synchronisation. « Le stockage des données effectué sur nos serveurs est réactualisé trois fois par jour », précise Brad Husick. La synchronisation version Webaroo est en tout point similaire à ce qui se fait entre un PC et un assistant personnel classique (agenda, bibliothèque musicale…). A chaque fois que l’accessoire mobile est connecté à l’ordinateur de l’utilisateur, il détecte et intègre toutes les nouvelles données disponibles.
Dans les prochains mois, les utilisateurs devraient avoir la possibilité de créer leurs propres « Web packs ». Dès le second semestre, Webaroo sera intégré en standard sur toute la gamme des ordinateurs portables du fabricant taïwanais Acer.

Source : 01net

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *