Holcim confirme son OPA sur Aggregate Industries

Lors d’une conférence de presse, jeudi, le directeur général d’Holcim, Markus Akermann, a précisé que son groupe, numéro deux mondial du ciment, ferait appel à ses liquidités ainsi qu’à de nouveaux emprunts pour financer son OPA sur Aggregate Industries, qui a accepté l’offre du géant suisse.
Les termes financiers de cette acquisition n’ont pas bougé depuis l’annonce de ce rachat le 12 janvier 2005. Ainsi, Holcim compte offrir aux actionnaires d’Aggregate Industries 138 pences en liquide par titre, plus un acompte sur dividende de 2 pences. Le prix du titre a correspondu à une prime de 22,8% sur le cours de clôture d’Aggregate, le 11 janvier.
Selon M. Akermann, « l’aboutissement de cette transaction contribuera certainement au renforcement de la position d’Holcim », ajoutant que l’entrée d’Holcim sur le marché britannique constitue une étape importante de la stratégie de son groupe qui ambitionne de se positionner sur tous les marchés-clé au niveau international.
En Inde, Holcim entend, par le biais d’une alliance avec un partenaire local, prendre le contrôle d’ACC, qui a réalisé, lors de l’exercice 2003/04, un chiffre d’affaires de 776 millions de dollars.
C’est grâce à un accord avec des investisseurs privés que Holcim a pu acquérir 40% du capital d’Ambuja Cement India, société qui servira de tremplin pour s’emparer de 50,01% d’ACC.
Les dirigeants d’Holcim, s’attendent à ce que la consommation de ciment en Inde, estimée à 120 millions de tonnes en 2004, augmente de 7 à 8% par an durant la prochaine décennie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *