Hommage : Bensaïd, un serviteur du Maroc s’en va

Hommage : Bensaïd, un serviteur du Maroc s’en va

Le Maroc perd un grand cadre. Le  directeur général du Centre marocain de la promotion des exportations est mort brutablement, à l’âge de 56 ans, d’une crise cardiaque, samedi 3 juin à Alger. Mounir Bensaïd est décédé  alors qu’il conduisait une importante délégation d’hommes d’affaires à l’occasion de la participation du Maroc à la Foire internationale d’Alger. La nouvelle de la disparition de ce cadre, à la tête du Centre marocain de la promotion des exportations depuis 1991, a plongé le personnel de cet établissement dans la tristesse.  Figure emblématique de la promotion du Maroc à l’étranger, Mounir Bensaïd a toujours défendu le rôle du CMPE avec une grande conviction. C’est en homme engagé qu’il avait reçu les journalistes d’Aujourd’hui Le Maroc (voir ALM n°1019,  du 18 janvier 2005), en plein débat sur la restructuration des organes de promotion,  autour justement du «rôle et des missions du CMPE et de l’efficacité de la promotion du Maroc à l’étranger».
Homme d’une grande simplicité, Mounir Bensaïd, né en septembre 1950, est titulaire de plusieurs diplômes dont une licence ès sciences  et d’un diplôme d’expertise comptable en  France. Entre 1975 et 1978, il est chargé de la promotion industrielle à l’Office pour le developpement industriel (ODI).
Par la suite, Mounir Bensaïd  est nommé représentant du Maroc auprès de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel à New York. Après trois ans, le futur directeur du CMPE, est devenu directeur pour l’Amérique du Nord de la délégation de l’ODI à New York. Puis, entre 1981 et 1984, représentant de l’OCE (Office du commerce extérieur) aux Etats-Unis. Avant d’intégrer le CMPE en 1991, Mounir Bensaïd était administrateur-directeur  général de la société Exim International SA. Travailleur infatigable, militant sincère, l’homme intervient dans divers domaines. Administrateur et membre du bureau de l’Asmex, de la Chambre de commerce international, président de la Commission économique de l’Association Bouregreg, membre actif des associations caritatives, Mounir Bensaïd incarnait l’engagement citoyen. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, dira du defunt, dans le message de condoléances adressé à sa famille, «qu’il fut l’une des figures marquantes du Maroc frère, et l’un de ses cadres éminents qui ont laissé leur empreinte indélébile, au regard de sa longue expérience dans le domaine de la promotion du Centre marocain des exportations, qui constitue une fenêtre ouverte sur le monde économique". "Le Royaume, peut on lire dans le message du président algérien, a perdu l’un de ses dignes et valeureux fils, qui a consacré sa vie entière au service des entreprises de son pays et qui a oeuvré sans relâche à l’édification, au développement et à la prospérité de sa patrie". Le président du CMPE voulait faire de cette 39èm Foire internationale d’Alger, événément où le Maroc participe pour la deuxième année consécutive, l’occasion d’une nouvelle impulsion aux échanges commerciaux entre les deux pays. Une ultime mission de la part de celui qui, depuis plus de trente ans, sillonne le monde avec le même objectif: promouvoir l’image du Maroc.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *