Hôtellerie : Baisse de 1,6% du taux d’occupation à fin juin

Hôtellerie : Baisse de 1,6% du taux d’occupation à fin juin

Le cabinet américain Smith Travel Research le confirme

Les hôtels du Maroc attirent de moins en moins de touristes. Au moment où les arrivées suivent un rythme haussier, les nuitées dans les établissements hôteliers classés,  quant à elles, semblent avoir du mal à suivre cette cadence. C’est du moins ce que l’on peut comprendre des derniers indicateurs du cabinet américain Smith Travel Research (STR) qui observe des taux d’occupation en berne pour les établissements hôteliers du Maroc. Comparé à la même période de l’année passée, une baisse de 1,6% a été relevée au deuxième trimestre de l’année. Au Maroc, et se référant toujours au cabinet américain, le tarif quotidien moyen au niveau des établissements hôteliers a grimpé de façon considérable par rapport à la même période de l’année passée.  Il a atteint au deuxième trimestre de l’année les 1.305 dirhams, soit une hausse de 24,1%. Le revenu par chambre a également suivi le même trend. Le cabinet américain observe dans ce sens une hausse de 22,4%, soit un revenu moyen de l’ordre de 774 dirhams. Au niveau local, les derniers chiffres officiels relatifs à l’activité touristique datent du mois de mai. Le Maroc a accueilli durant les cinq premiers mois de l’année 4,1 millions de touristes. Ces arrivées se sont inscrites en hausse de 9% par rapport à la même période de l’année passée. Les nuitées, quant à elles, ont grimpé de 7% sur les cinq premiers mois de l’année.

Le taux d’occupation s’est établi à fin mai autour de 45. Les hôtels de Marrakech, Agadir et Casablanca ont été les plus remplis durant les cinq premiers mois de l’année. Les trois destinations ont affiché des taux d’occupation respectifs de l’ordre de  58, 56 et 59% à fin mai.

Il est utile de souligner que le taux d’occupation des hôtels marocains évalué par le cabinet américain Smith Travel Research dépasse légèrement celui enregistré au niveau continental. Les établissements hôteliers de l’Afrique ont enregistré un taux d’occupation de l’ordre de 56,3%, en hausse de 5,1%. Si au niveau de l’Afrique du nord, les hôtels marocains ont enregistré à ce propos une mauvaise performance, les établissements du Nigeria ont réalisé un taux d’occupation de l’ordre de 49,4% à fin juin. Il se serait amélioré de 10,9% par rapport à la même période de l’année précédente. Au niveau du Moyen-Orient, le taux d’occupation des hôtels de la région est en constant repli. La baisse est estimée à 3 ,5%, soit un taux de 60,2% au deuxième trimestre de l’année en cours.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *