HP étoffe sa gamme au Maroc

Le groupe HP a présenté lundi ses dernières innovations en imagerie numérique et impression et présenté également les axes de sa nouvelle campagne de communication prévue durer un mois et demi. Cette opération de charme envers le consommateur final couvrira tout le Royaume, au-delà de l’axe Casablanca-Rabat, dans les villes de l’intérieur, à Marrakech, Agadir, Kénitra, Fès… En tout six nouveaux produits ont été présentés à la presse lundi dernier, dans la pure lignée des marques du groupe, premier fournisseur mondial des solutions d’imagerie numérique et d’impression pour les entreprises et les particuliers. Au Maroc et dans l’Afrique francophone, les activités du groupe marchent bien et sont en constante progression. HP détient plus de 80% des parts de marché sur l’impression numérique à jet d’encre, en ce qui concerne les produits grands publics. Cependant, la tendance est moins nette pour ce qui est des entreprises. «Mais les mutations du marché et la virulence de la concurrence appellent à l’innovation». Pour HP, leader sur impression à jet d’encre sur l’entrée et surtout le milieu de gamme, le renouveau passera par l’intégration. Une stratégie résumée par Bruno Torterat, Directeur général Manager IPG Africa: «Pour l’avenir, nous allons passer des produits spécialisés, mono fonctions à des solutions intègrées, tout en un». Une démarche que l’on retrouve déjà dans le HP Photosmart PSC 2410, un appareil photo« tout en un» avec scanner couleur, imprimante polyvalente et photocopieur noir et blanc et couleur, impression directe des photos numériques grâce à ses lecteurs de cartes intègrées et son écran couleur et fax. Même « universalité» pour l’imprimante HP Psc 1350, qui joint l’impression photo, la numérisation, la copie, ou encore le nouveau scanner à plat HP Scanjet 5530 qui offre la solution de numérisation de photo la plus rapide et la plus efficace». Quant à la contrefaçon, elle constitue, pour les produits HP et autres analogues, un véritable fléau qui coûte à la multinationale chaque année plus de 5 milliards de dollars. Au Maroc, le problème s’apprécie plus en terme de pertes d’images qu’en terme financier. «Nous envisageons d’agir, mais cela ne sera pas de manière unilatérale», précise Younes Benaich, chefs de produits grand public IPG. Pour lui, les efforts à fournir doivent s’accentuer sur l’accessibilité des produits au grand public et la communication. D’où d’ailleurs l’opportunité de cette campagne de communication qui concernera d’abord le consommateur final qui doit intègrer la nouvelle dimension de HP qui n’est pas seulement fournisseur d’imprimantes. Au Maroc, HP a consenti d’énormes d’efforts pour revoir à la baisse les prix de certains consommables ouverts à la concurrence et surtout aux produits dit compatibles. «Il n’y a pas à proprement parler de concurrence entre les compatibles et nos produits. Ils sont différents. Nous offrons une garantie de 73 ans pour les photos prises avec appareil et consommables HP. Cette garantie ne couvre pas bien évidemment les compatibles». Un argument sobre mais qui suffit à faire la différence. D’une manière générale, la situation des produits HP au Maroc et en Afrique est relativement bonne avec une croissance d’environ 28% au niveau des ventes, et 16% pour l’ensemble Europe-Afrique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *