Huitième édition de Pollutec Maroc: Quand les entreprises s’unissent en faveur de l’environnement

Huitième édition de Pollutec Maroc: Quand les entreprises s’unissent en faveur de l’environnement

Pollutec mettra en relation industriels, actifs en politique, acteurs en économie et responsables techniques africains pour chercher des solutions de prévention et de traitement des pollutions.

La COP22 s’approche à grands pas. Pour préparer cet événement, Pollutec, le salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement, a confirmé mardi 20 septembre la tenue de sa 8ème édition. Un événement de quatre jours prévu à partir du 5 octobre 2016 à la Foire internationale de Casablanca.

Le salon réunira 160 éco-acteurs marocains dont des délégations de professionnels africains et étrangers œuvrant dans les secteurs de l’eau, des déchets, de l’air, et de l’énergie. Les participants sont à la recherche de solutions répondant aux défis énergétiques et au développement des industries propres et sobres dans chacun de leurs pays. Le Salon accueillera également près de 6.000 visiteurs professionnels qui portent un intérêt à la protection de l’environnement.

Pollutec, qui a été labellisé événement de référence du secteur par la 22ème Conférence annuelle de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22), mettra en relation industriels, actifs en politique, acteurs en économie et responsables techniques africains pour chercher des solutions de prévention et de traitement des pollutions.

Au menu de cette édition axée sur l’environnement, business et expositions, ateliers et forums. Il est également prévu une 5ème édition du Symposium «Territoires durables» sous le thème «Déchets et changements climatiques» (COP22, un congrès scientifique qui sera animé par des représentants du ministère délégué auprès du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau, et de l’environnement pour présenter la stratégie nationale en matière de valorisation des déchets. Ajoutons à cela une présentation des filières de déchets concernées par la valorisation. Il s’agit de la gestion des déchets hospitaliers, des huiles alimentaires, des déchets de construction et agricoles. Le ministère de l’intérieur, quant à lui, donnera un aperçu sur les collectivités locales par rapport au changement climatique.

Pour cette année, une deuxième édition des Trophées Pollutec sera organisée pour mettre en valeur le savoir-faire des sociétés participantes et récompenser leurs projets innovants dans quatre domaines. A savoir l’«innovation» qui concerne notamment les dépôts de brevets, modèles, mais aussi le «partenariat», la «Réalisation exemplaire» effectuée sur le territoire national, et finalement un Prix spécial «Développement Durable Maroc» (DDM) sera décerné aux entreprises marocaines qui contribuent au déploiement d’une démarche durable, citoyenne et à l’accès aux ressources pour tous. Pour rappel, la lauréate 2015 du Prix spécial DDM est Ecoval, la première plate-forme spécialisée dans le traitement de déchets au Maroc.

Le forum «Carré Compétences» sera une occasion pour mettre en exergue le capital humain de l’entreprise environnementale et l’opportunité de création de valeur selon l’efficacité énergétique.

La deuxième journée se déroulera à travers un Atelier national sur les aires et territoires de patrimoine sous le thème «Quels acteurs et quelle contribution des APAC (Aires et territoires du patrimoine autochtone et communautaire) à la préservation de la biodiversité biologique et culturelle».

A noter que la 8ème édition de Pollutec est organisée sous l’égide du ministère de l’environnement, Forum7 et Reed Expositions. Les pays attendus à cet événement sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, le Sénégal, l’Inde et la France.

Raniya El Meknassi

Journaliste stagiaire

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *