Humeur

Côté piétons, c’est la bonne nouvelle du millénaire! traverser une rue ou un boulevard dans notre beau pays nécessitait encore dernièrement la rédaction de son testament…
La prise d’une assurance confortable pour le veuf ou la veuve que l’on allait laisser. Ensuite rodéo… le spectacle était désormais dans la rue, l’invective facile en prime !
Détail aggravant, ce n’est plus uniquement à ces Messieurs que nous devons «les trouilles» de notre vie. Ces Dames s’y mettent aussi… Certainement au nom de l’égalité des sexes? ou peut-être mieux afin de nous faire payer nos petites lâchetés quotidiennes ? va savoir.
Là dessus vous ajoutez «cerise sur le gâteau», la complainte du portable au volant, la radio beuglante pour certaines voitures, les gosses derrière le volant sur les genoux d’un Père aussi inconscient que meurtrier… J’évoquerai pudiquement les grosses motos qui réguliérement à longueur de journée nous assassinent les oreilles à Marrakech et à Agadir.
Le tableau apocalyptique est donc presque dressé… On en avalerait son certificat de naissance pour moins que cela.
Sur les routes, autre variante exotique… Qui n’a vu arriver de ses yeux, un car brinquebalant
-la porte clients passagers, grande ouverte- doublant allégrement la voiture de tourisme, qui s’apprêtent à croiser le 45 tonnes étranger arrivant en sens inverse, pourra se vanter de mourir «bête» !
Parlons de tout ce beau monde qui se décide en ville comme en rase campagne à accrocher sa ceinture, il est vrai après mesures coercitives, je veux parler des 100 DH par contrevenant qui tombent dans l’escarcelle de l’Etat !
5.000 morts par an, nous asséne-t’on désormais, la nausée nous saisit. Enfin, les pouvoirs publics se décident-ils à faire comme en Europe -communiquer crûment et dans la clarté- Il y avait la peur du «gendarme» il y aura maintenant la peur des chiffres et nous l’espèrons celle des images…
Il était temps !!! faisons nos comptes dans un an, combien de vies sauvées ? Et autant de familles qui ne seront pas brisées ???

• Pandore

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *