IB Maroc: La crise s’amplifie

IB Maroc:  La crise s’amplifie

Au terme de l’année 2017 et comme annoncé dans son profit warning, la société IB Maroc affiche des réalisations en dégradation, avec un résultat net qui creuse son déficit à -41,1 millions de dirhams (MDH), contre -3,7 MDH en 2016, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.

A l’occasion de la publication des résultats annuels du spécialiste dans les matériels, logiciels et services informatiques, coté à la Bourse de Casablanca, les analystes financiers notent aussi une baisse de 66,2% du chiffre d’affaires (CA) d’IB Maroc par rapport à 2016, à 51,8 MDH.

Cette dépréciation s’explique par la perte d’un client historique représentant 35% du CA suite à la défaillance du sous-traitant d’IB Maroc lors du déploiement d’un projet de Cloud Public, conduisant à l’exclusion de la société de la liste des fournisseurs, ont-ils indiqué, notant qu’une action en justice a été lancée à l’encontre de ce sous-traitant devant le tribunal de Londres. En dépit de la baisse des achats consommés et des achats revendus de marchandises, le résultat d’exploitation passe en territoire négatif à -27 MDH, contre 6,7 MDH en 2016, tandis que le résultat financier, lui, réduit ses pertes à -3,5 MDH (vs. -4,9 MDH en 2016), grâce à la baisse des dotations financières, relève la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *