IB Maroc s’attend à de bons résultats

IB Maroc s’attend à de bons résultats

IB Maroc a mûri en un temps relativement court. Fondée en 1994, introduite en Bourse en 2001, l’entreprise fait cavalier seul à la BVC, dans ce nouveau compartiment dédié aux start up et aux entreprises du high tech mais où les candidats ne se bousculent pas au portillon. De 2001 à 2003, le titre d’IB Maroc a évolué en yo-yo le plus clair du temps, souvent sans corrélation aucune avec les fondamentaux de l’entreprise, plutôt solides. « C’est la première leçon de la BVC », d’après un cadre de l’entreprise. Aujourd’hui, IB Maroc emploie 75 personnes dont 60% d’ingénieurs et de techniciens formés aux dernières expertises informatiques de pointe grâce à un programme de certification maîtrisé. Leader incontesté dans l’intégration des infrastructures sécurisées des systèmes d’information, l’entreprise occupe désormais une position de choix dans l’essor promis au secteur des nouvelles technologies de l’information. Pour Mohammed El Fdil, responsable marketing de communication, l’un des meilleurs indicateurs de performance de l’entreprise est d’abord la progression de la part des services dans l’activité du groupe : de 17% en 2001, 23% en 2002, cette part, génératrice de marge importante, s’est établie à 36% à la fin septembre. Elle est appelée à progresser positivement durant le semestre prochain. Quant au chiffre d’affaires, sa progression relativement importante durant les dernières années, 191,1 millions de dirhams en 2002, se poursuivra encore, mais à un rythme de consolidation. Mais déjà, à mi-chemin de l’exercice 2003-2004, qui sera clôturé en mars, l’entreprise est déjà assurée de faire mieux que l’année dernière. La direction explique la performance actuelle par une stratégie de développement dont l’objectif est de consolider l’identité de IB Maroc dans le coeur de son activité. «Nous espérons qu’avec nos bons résultats, les choses iront mieux», déclare-t-on depuis le nouveau siège flambant neuf, dans le lotissement Colline à Casablanca. Avec son centre après-vente et son service client, IB Maroc intervient pratiquement dans tout le Royaume avec une approche « Services » globale : conseil, conception, intégration et déploiement de solutions en environnements hétérogènes avec du support maintenance. La société dispose de l’un des centres après-vente (« services client ») des mieux équipés en pièces détachées, en logistiques et en ressources humaines techniques. L’activité IB Maroc va du stockage, de la sauvegarde, des infrastructures réseaux à la sécurité globale du système d’information. En 2003, l’innovation principale aura été la création d’une marque IB Formation, structure spécialisée dans la formation informatique high-tech. IB Maroc compte poursuivre le programme d’extension de sa gamme de services vers d’autres composantes telles que la location évolutive, l’info gérance et la gestion de parcs informatiques. Le management entend ainsi poursuivre l’objectif qui a fait la renommée de la société, à savoir : «Apporter aux grandes entreprises les meilleures solutions d’infrastructures opérationnelles, sécurisées et évolutives à travers un interlocuteur unique ». La société est par ailleurs un allié historique des structures étatiques dans le vaste chantier de la mise à niveau, à travers l’informatisation de l’Administration marocaine. Aujourd’hui, IB Maroc entend mettre gracieusement son expertise au profit du tissu associatif à travers un ambitieux projet de sponsoring à l’adresse des associations caritatives marocaines. Un programme particulièrement suivi par le président directeur général, Abdellatif Hadef, qui fait sien le slogan « informatique pour tous ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *