Identité de vues sur le commerce internationnal

François Loos, ministre délégué au Commerce extérieur français et Mustapha Mechahouri, ministre du Commerce extérieur marocain ont tenu avant –hier une réunion de travail consacrée, notamment, aux négociations commerciales avec l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).
À cet égard, ils ont réaffirmé l’importance qu’ils accordent au succès du cycle de développement de Doha. Les deux responsables ont réitéré leur attachement à l’amélioration de l’accès, aux marchés des pays développés, des produits agricoles, industriels et des services, en particulier pour les pays du Tiers Monde, ainsi qu’au renforcement des règles multilatérales encadrant le commerce international.
Le Maroc et la France saluent ainsi la nouvelle proposition de la Commission sur l’agriculture, et notamment les dispositions spécifiques prévues pour les pays en développement. Ils considèrent que cette préposition contribuera à réaliser des avancées notables dans le cadre des négociations agricoles au sein de l’OMC. Le Maroc et la France soutiennent les travaux, en cours à Genève, dans le domaine de l’investissement et de la concurrence conformément aux objectifs de Doha.
Pour ce qui est de l’accord d’association, le Maroc et la France insistent sur la nécessité d’aller de l’avant dans la complète réalisation des objectifs de l’accord à travers la dynamisation des échanges commerciaux et des investissements entre le Maroc et l’Union européenne. Les deux pays souhaitent particulièrement l’aboutissement rapide des négociations agricoles et la concrétisation de la demande marocaine à bénéficier d’un « statut avancé ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *