Immobilier : 3,5 milliards dh pour 22.400 logements

Immobilier : 3,5 milliards dh pour 22.400 logements

Salmane Lekhlit, 29 ans, est l’un des artisans de la levée programmée de 3,5 milliards de dirhams, négociée en euros, auprès des investisseurs bahreïnis habitués en général des places financières de Londres et de New York. L’opération a fait l’objet, il y a quelques jours, d’une cérémonie de convention avec Toufiq Hjira, ministre délégué chargé du Logement et de l’Urbanisme.  L’objectif est de construire au Maroc  22.400 logements économiques d’ici quatre ans.
Convaincre les investisseurs du Golfe ne fut pas aisé pour les promoteurs marocains. Les contacts ont duré une année, à travers des intermédiaires américains. Finalement, déclare M. Lekhlit,  «ils ont trouvé que nous étions l’un des rares opérateurs marocains dans la gestion d’actifs de l’immobilier à les comprendre».
La maîtrise de la langue anglaise fut déterminante dans ce montage financier. Ancien analyste à Thomson Financial, M. Lekhlit est rentré au Maroc il y a quatre ans. Pour rejoindre Jet Group, présidé par Karim Amor. Cette société intervient en amont pour structurer les projets et joint-ventures et en aval pour structurer la gestion.
Autant dire que Jet Group évolue dans un environnement complexe, où les capitaux à investir sont libérés à travers plusieurs enchevêtrements d’intervenants et parfois de flambeurs.
Par exemple, dans  le montage conclu avec les Bahreinis, il y a une mise initiale de 550 millions de dirhams, investie entre autres par Jet Asset Management et par Real Capita dans une société de projet au Maroc. Cette société, dénommée House Invest voit sa gestion quotidienne confiée à Jet Asset Management et la maîtrise d’ouvrage délégué à Jet Sakane.
A noter que 90% des  fonds proviennent, précise M. Lekhlit, d’un  fonds d’investissement lancé au Golfe et dénommé «Real Maroc ». Les fonds seront investis au Maroc en devises (en euros).
Cet enchevêtrement de noms conduit à mettre Jet Sakane à la base de la pyramide. A cet opérateur immobilier, reviendra donc l’exécution du programme industriel qui accompagne ce montage financier. Dans son bilan,  Jet Sakane a notamment réalisé un programme de 400 logements à Casablanca, trois programmes à Agadir (2700 logements au total) et 1000 à Marrakech. Les caractéristiques des programmes de l’habitat du groupe Jet Sakane sont selon leur management : l’affectation de 35% des superficies aux espaces verts, un programme d’animation et un syndic qui assume ses fonctions de manière moderne.
Les programmes des 22.400 logements annoncés suivront normalement cette tradition. Reste que pour le moment, il faudra déjà trouver du foncier (démarches en cours). Co-chef de file de House Invest,  Real Capita, fonds d’investissement et de placement en valeurs mobilières avec un capital libéré de 54 millions de dollars et un capital autorisé de l’ordre de 200 millions de dollars, semble prêt à  y mettre le prix.

Jet Asset Management

– Jet Asset Management a été créée en 1987. C’est une filiale de Jet Group spécialisée dans les technologies de l’information, les télécommunications et la gestion des portefeuilles immobiliers métiers à forte valeur ajoutée.
– Jet Asset Management développe ses projets en étroite collaboration avec les filiales métiers de Jet Group telles que Jet Sakane, Jet Khadamate Concept, Urbajet, Jet Business Class, Gamma Beton et 2PC.
– En 2002, Jet Asset Management a pris la charge de développer et de
structurer les investissements immobiliers de Jet Group.
– En 2004, Jet Asset Management a développé ses services dans la gestion des capitaux et le consulting en investissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *