Immobilier : Addoha-Al Qudra : une alliance en béton

Immobilier : Addoha-Al Qudra : une alliance en béton

Une alliance en béton. Le groupe Addoha s’allie au holding émirati Al Qudra pour créer une société mixte spécialisée dans l’immobilier et le tourisme.  Vendredi dernier, à Rabat, le mémorandum d’entente qui balisera la voie, dans les prochains jours, à la création de cette société a été signé par Anas Sefrioui, président-directeur général de Douja promotion groupe Addoha, et Salah Salem Bin Omair Al Chamsi, président du conseil d’administration d’Al Qudra. Le capital de cette société, dont le montant n’est toujours pas fixé, sera détenu à parts égales par les deux groupes.
«Cela veut dire que pour le lancement d’un nouveau projet, Addoha contribuera à hauteur de 50 % du montant global. L’autre moitié sera apportée par Al Qudra. En construction juridique, cette société mixte lancera des projets en commun dans plusieurs villes du Royaume», précise Abderrazak Walliallah, directeur général adjoint du Groupe Addoha.
Ce holding émirati contribuera-t-il à l’édification des projets touristiques et immobiliers d’Addoha à Rabat dont l’investissement global s’élève à 11,07 milliards de dirhams ? «Non ! C’est le groupe Addoha qui s’occupera seul de ces projets de la capitale. Avec Al Qudra, nous comptons lancer de nouveaux projets et bénéficier de l’expertise de ce holding en matière de commercialisation pour la clientèle du Golfe», tranche M. Walliallah.
Créé en mai 2005, le holding Al Qudra est doté d’un capital de 550 millions de dirhams émiratis. Son Conseil d’administration est présidé par Salah Salem Bin Omair Al Chamsi qui n’est autre que l’actuel président de la Chambre de commerce d’Abou Dhabi. Au 31 décembre 2005, le holding a réalisé un bénéfice net de 216 millions de dirhams émiratis.
Il intervient dans divers domaines. De la gestion d’hôtels et de complexes touristiques, en passant par la promotion immobilière, l’industrie, les finances, les télécommunications et le transport, Al Qudra est également présente dans le secteur des nouvelles technologies de l’information et les services à l’environnement. A Addoha, on parle de « partenariat stratégique pour réaliser d’importants projets dans le secteur de l’immobilier (logements économiques ou haut standing) et dans le secteur du tourisme». «Cette structure, qui sera dotée de moyens humains et financiers, à la hauteur des ambitions des deux groupes, disposera d’un champ d’action élargie englobant, bien entendu, le Maroc mais également l’ensemble de l’Afrique du Nord», selon le management de ce groupe. Actuellement, divers contacts sont en cours aussi bien de la part d’Al Qudra que d’Addoha pour l’acquisition de terrains devant constituer l’assiette foncière des futurs projets. Le premier projet en commun sera annoncé au début de l’année prochaine.


 Les projets d’Al Qudra


Le holding émirati Al Qudra vient de créer un bureau de liaison à Rabat dont la mise en service est prévue pour le mois de décembre prochain. Le management d’Al Qudra a exprimé son intérêt pour le transport entre Salé et Rabat en développant le concept de water-taxi et water-bus. Ce holding compte également accompagner la réalisation des grands projets lancés par les promoteurs marocains, privés et publics, en nouant des contrats de partenariats avec ces derniers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *