Immobilier : Al Omrane annonce son plan d’action pour 2007

Le holding d’aménagement Al Omrane compte devenir le premier investisseur public au Maroc. Le président du holding, Abdelaziz Filali Belhaj, a affirmé, mercredi à Rabat, que l’année 2007 sera marquée par le parachèvement de la transformation du holding en un groupe immobilier leader au niveau national, prévoyant des investissements de l’ordre de 6,6 milliards de dirhams. Lors d’une rencontre avec la presse, consacrée à la présentation du plan d’action 2007 du groupe, le président du holding a expliqué que ce processus s’achèvera avec l’intégration des sept Etablissements régionaux d’aménagement et de construction (ERAC), qui font actuellement l’objet d’un programme de mise à niveau visant à assurer la liquidation de leur endettement et leur capitalisation afin de les transformer en Sociétés anonymes (SA). Suite à cette intégration, le groupe Al Omrane deviendra ainsi le premier établissement public en termes d’investissements.
Cette rencontre intervient après la réunion, la semaine dernière, du conseil de surveillance du holding Al Omrane, qui a approuvé les comptes au titre de l’exercice 2005 et son plan d’action pour 2007. Le plan d’action du groupe table sur un chiffre d’affaires avoisinant les 5,9 milliards DH en 2007.
Il prévoit le lancement de plus de 100.000 unités d’habitat, notamment dans le cadre d’un partenariat public-privé. M. Belhaj a, par ailleurs, indiqué que son groupe prépare son entrée en Bourse, prévue en 2008. Signe indéniable de la bonne santé du groupe. Autre signe de bonne santé : les indicateurs du groupe en matière de réalisations, toujours au vert, sont en net progrès. Selon le président du directoire du groupe, Abdelaziz Filali Belhaj, le holding a réalisé en 2005 un résultat net de 58,48 millions de dirhams, contre 40,80 millions une année auparavant.  Les projets menés par le holding en 2004 ont bénéficié à plus de trois millions de personnes. Près de 60.000 unités ont été mises en chantier et 30.000 autres unités achevées. Pour la période 2004-2007, des investissements de l’ordre de 10 milliards de dirhams seront consentis, une épargne privée évaluée à 6 milliards de dirhams sera mobilisée et les emprunts extérieurs nécessaires sont de l’ordre 14 milliards de dirhams.
Rappelons que le holding Al Omrane vise à réaliser des actions d’aménagement et de lotissement de terrains destinés à la promotion de l’habitat social en partenariat avec le secteur privé, de résorber les bidonvilles et l’habitat insalubre et de développer la maîtrise d’ouvrage urbaine et sociale. Le groupe compte, par ailleurs créer une fondation dédiée à la sauvegarde du patrimoine et au développement humain. Il œuvre également pour renforcer sa présence dans les différentes régions du Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *