Immobilier : Elyse Avenue : la première agence appartement

«L’idée du concept Elyse Avenue remonte à deux ans », déclare Jean-Louis Roy, président de l’enseigne. Au départ, Guy Hoquet souhaitait l’ouverture d’une nouvelle enseigne qui capterait une nouvelle clientèle aux attentes différentes. « Nous avons donc procédé à une analyse du marché ainsi qu’une enquête auprès de nos clients pour cerner leurs attentes », poursuit-il. L’enseigne Elyse Avenue est née d’une donnée intéressante ressortie de l’enquête réalisée auprès de 2.780 clients du réseau Guy Hoquet : 59% des premières démarches vers une agence immobilière sont effectuées par une femme. «Tout le concept du réseau repose sur ce constat, reprend Jean-Louis Roy. Ainsi, le nom de l’enseigne, le choix des couleurs, de la décoration, de l’aménagement de l’agence, tout a été pensé pour séduire la gent féminine». Concrètement, les changements par rapport à une agence immobilière «classique» se voient tout de suite, à l’extérieur comme à l’intérieur. Ainsi, fini les affichettes collées sur la vitrine, celles des agences Elyse Avenue restent nue. A la place, les produits sont présentés dans des niches encastrées dans une devanture couleur prune qui vient encadrer la façade vitrée. «Pour une meilleure mise en valeur des biens et pour donner l’envie de rentrer dans l’agence », commente Jean-Louis Roy. Car le vrai changement proposé par la nouvelle enseigne se passe à l’intérieur. Les bureaux classiques sont relégués au fond pour laisser place à un appartement reconstitué avec cuisine américaine, coin salon avec fauteuils, canapés, bibliothèque… «Nous voulions avant tout mettre à l’aise le client, dans un intérieur cosy avec un accueil plus convivial, plus chaleureux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *