Immobilier : Fès : 18.276 logements en six ans

Immobilier : Fès : 18.276 logements en six ans

Une rencontre a été organisée, jeudi 2 mars à Fès, dans le cadre de la présentation des grands chantiers d’habitat et les réalisations au titre de l’année 2005. Le directeur de l’Agence urbaine et de sauvegarde de l’habitat ainsi que des responsables de l’établissement régional d’aménagement et de construction de la région Centre-Nord (ERAC-CN) ont été présents à cette rencontre. Ils ont jeté la lumière sur l’ensemble des projets urbains réalisés entre 1999-2005 et présenté des dossiers concernant la restructuration des quartiers sous-équipés, l’habitat non réglementaire et celui menaçant ruine. Le phénomène des effondrements des anciennes maisons qui survient généralement à la suite des chutes de pluies est, selon les responsables, un phénomène très complexe. Des efforts sont régulièrement déployés afin de corriger ces dysfonctionnements urbains. Les responsables de l’urbanisme et de l’habitat ont rappelé que des études de faisabilité sont constamment élaborées afin de permettre de mieux appréhender le phénomène des habitations menaçant ruine et de lancer également de nombreux projets d’habitat décent. Les responsables ont, par ailleurs, affirmé que le menaçant ruine a des causes profondes étalées sur plusieurs décennies se rapportant, notamment, au non-respect des normes de constructions édifiées sur des terrains inadéquats. En présentant le programme initié dans la région de Fès-Boulemane, les responsables de l’habitat ont précisé que des conventions ont été signées. Trois concernent le financement et deux autres la création de 1.013 logements pour les populations devant être recasées.  Une enveloppe budgétaire totale de l’ordre de 261,50 millions de dirhams est allouée à ce programme. Elle comprend la participation du ministère de l’Habitat avec 184,00 millions de dirhams, de la wilaya avec 6 millions de dirhams, des collectivités locales avec 52,50 millions de dirhams et de la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Fès avec 19,00 millions de dirhams. Cette stratégie de longue haleine a eu pour effet des résultats positifs. 3.484 logements menaçant ruine ont été évalués par le  ministère qui a procédé aux travaux de confortement de 1.131 constructions. Il a été procédé également, avec la contribution du secteur privé, à la réalisation de quelque 1.013 unités de logement au profit de 308 familles concernées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *