Immobilier : Hayat Sabri : «Il faut construire différemment»

Immobilier : Hayat Sabri : «Il faut construire différemment»

ALM : La Charte nationale de la normalisation dans le secteur de l’habitat et de la construction apporte des nouveautés dans ce secteur dont l’introduction de nouveaux matériaux. De quoi s’agit-il exactement ?
Hayat Sabri : Actuellement, concevoir autrement qu’en béton armé et en structures poteaux – poutres devient une nécessité et non pas un choix. Pourquoi ? Tout simplement parce que le pays est engagé dans un vaste programme en matière d’habitat et doit accroître quantitativement et qualitativement l’offre nationale en logements, mettre à niveau les villes et les campagnes et permettre l’accès à un logement décent aux différentes couches sociales et particulièrement celle la plus démunie. Malheureusement, la productivité du secteur de la construction avance à un rythme lent et son taux d’introduction des technologies nouvelles et performantes est très limité.

Existe-t-il des techniques permettant la rationalisation de la consommation énergétique ?
Le Maroc est en situation critique en matière d’énergie puisqu’il importe plus de 95 % de ses besoins. Le projet du code de l’efficacité énergétique piloté par le ministère de l’Energie et des Mines, auquel tous les départements concernés sont associés, a pour objectif l’intégration de considérations d’ordre énergétique. Dans un premier temps, cela concernera les secteurs de la santé,de  l’hôtellerie et de l’habitat. L’efficacité énergétique passera notamment par la conception, le fonctionnement des équipements et la gestion énergétique des bâtiments. Comme mesure d’accompagnement à ce projet, notre ministère a créé en 2006 et conjointement avec celui de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie, un comité technique de la normalisation de l’isolation thermique. Ce comité a élaboré 11 normes qui seront homologuées à la fin de l’année en cours.

Quels sont les axes de la stratégie de normalisation dans le secteur de l’habitat et de l’urbanisme ?
La stratégie de normalisation dans le secteur de l’habitat et de l’urbanisme pour la période 2006-2010 a pour ambition d’adapter le système national de la normalisation à un contexte qui a fortement évolué. Cette stratégie est basée, entre autres, sur le renforcement de la confiance dans les normes et dans les structures chargées de la gestion des activités de la normalisation. Il s’agit également de gagner en cohérence et en efficacité en exploitant l’apport des nouvelles technologies de l’information.

Vous êtes également chargée de suivre les mesures antisismiques. Où en-êtes vous exactement ?
Le règlement de construction parasismique (RPS 2000) est en vigueur depuis septembre 2002.
Il se trouve que les praticiens, et précisément les maâlems et autres ouvriers non qualifiés, ne maîtrisent pas les techniques de construction parasismiques. Pour amorcer une mise à niveau de ces intervenants dans l’acte de bâtir, une convention entre notre ministère et l’OFPPT a été signée. Cette convention qui vise la formation des tâcherons et de la main-d’œuvre, sera mise en œuvre au cours de l’année prochaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *