Immobilier : La corniche de Rabat ressuscitée

Cela fait quelques jours que les Rbatis ont remarqué ces petits chapiteaux qui se sont érigés sur la route côtière longeant la façade atlantique de la capitale. Samedi 29 avril dans la matinée, deux panneaux métalliques géants ont été dévoilés annonçant le lancement des travaux de l’aménagement de la corniche de Rabat. Après «Amwaj», «Saphira» voit donc le jour berçant davantage la capitale du Royaume par une mélodie émiratie.
Comme pour le Bouregreg, dont l’aménagement a été confié à Sama Dubaï, filiale de Dubaï Holding, celui de la corniche atlantique de la capitale sera réalisé par le géant immobilier émirati Emaar. La convention d’investissement relative à ce projet a été signée le 29 mars 2006 devant SM le Roi Mohammed VI. Portant sur un montant global de 3,1 milliards de dollars, elle vise la création de 7800 emplois directs.
Une belle brochette de personnalités marocaines, à leur tête Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, et Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, étaient au rendez-vous. Il en était de même du côté émirati avec la présence samedi matin sur les lieux du chantier de Mohamed Ali Al Abbar, président du conseil  d’administration de la société arabe et de Issa Hamad Abou Chihab, ambassadeur des Emirats arabes unis au Maroc.
Avec une superficie de 330 ha, le site à aménager s’étale de Bab Al Bahr, là où s’arrête justement le projet Amwaj, près de la Casbah des Oudaya, à la commune urbaine de Harhoura dans la préfecture de Skhirat-Témara. Sur 12 km, se sont un hôtel, des complexes de loisirs et de restauration, des bazars, des complexes résidentiels, moyens et hauts standings, des zones réservées aux villas haut standing, un parc aménagé, un centre commercial de 45.000 m2 qui feront l’essentiel de ce projet immobilier et touristique qui tend à changer le visage de la capitale du Royaume. En outre, Saphira comprendra un hôpital d’une capacité de 250 lits, une marina ainsi qu’une tour d’affaires de 50 étages.

Le projet «Saphira» en chiffres

Lieu : corniche atlantique de Rabat
Entreprise : Emaar
Investissement : 3,1 milliards de dollars.
Superficie globale du projet : 330 ha allant de Bab Al Bahr, près de la Casbah des Oudaya, à la commune urbaine de Harhoura dans la préfecture de Skhirat Témara
Consistance du projet : hôtel, cinémas, cafés, restaurants, centres commerciaux dont le plus grand s’étalera sur 45.000 m2, bazars, résidences et villas haut standing, parc aménagé, établissement hospitalier d’une capacité de 250 patients, marina, tour d’affaires de 50 étages ainsi qu’un opéra.
Emplois à générer : 7.800 directs
Délai de réalisation : la première tranche s’étalera sur une période de 10 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *