octobre 17, 2017

Immobilier : L’opération «Dar Lakbira» séduit

Immobilier : L’opération «Dar Lakbira» séduit

Un mois à peine après son lancement, l’opération immobilière «Dar Lakbira» cartonne déjà. En effet, plus de 2600 petites et moyennes entreprises (PME) ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt à s’impliquer dans l’opération, qui concerne dans une première phase 30.000 logements induits à travers 31 villes du Royaume. Il s’agit là des chiffres communiqués, à fin août 2006, par les opérateurs publics de l’habitat quant à cette opération.  Selon un communiqué diffusé mercredi par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, le produit « Dar Lakbira », lancé par le holding d’aménagement Al-Omrane et les ERAC à la fin du mois de juillet 2006, a connu un grand succès dans les villes de Casablanca, Rabat, Marrakech, Meknès et Salé. Les villes de Béni Mellal, Chaouen, Errachidia, Oujda et Taroudant n’ont connu, quant à elles, qu’un intérêt « peu substantiel jusqu’à présent ».
Le communiqué du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme rappelle également qu’à la veille du lancement de ce produit, des orientations ont été données pour arrêter d’une part la date des dépôts des dossiers au 28 septembre 2006 et d’autre part pour la tenue des commissions d’ouverture des plis à partir du 29 du même mois. Les commissions d’ouverture des plis seront tenues en présence d’un notaire pour garantir la crédibilité de la procédure d’attribution.
En outre, des séances de formation seront dispensées au profit des nouveaux promoteurs désirant bénéficier d’un encadrement technique. Quant à la campagne de communication autour du nouveau produit, elle sera poursuivie jusqu’à la fin septembre. Rappelons que cette nouvelle opération consiste en la mise à la disposition des citoyens d’un nouveau produit immobilier issu du regroupement de lots de terrain équipés dans les lotissements existants d’Al-Omrane et même ceux de l’ERAC, en îlots homogènes taillés sur mesure et en fonction de la demande. Une demande qui sera formulée suite à un appel à manifestation d’intérêt sur offres de prix.
Le programme de développement de cette formule immobilière précise que ces îlots peuvent être acquis par de petits promoteurs immobiliers, des personnes physiques, des associations, des familles et même des associations d’œuvres sociales.
L’objectif est de séduire la petite épargne et d’encourager la création de PME spécialisées dans le secteur immobilier, en mettant à la disposition des citoyens disposant d’une épargne une opportunité d’investissement. D’autres objectifs sont également recherchés par cette nouvelle offre. Ils concernent notamment une meilleure qualité architecturale et d’ordonnancement lors de la valorisation des lots, l’instauration d’un effet d’entraînement par le groupement, une valorisation rapide des lotissements existants, l’accélération du rythme de production de logements et la mise à disposition d’un foncier apuré.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *