Immobilier : très forte augmentation des crédits depuis 2002

Hausse vertigineuse de l’encours des crédits à l’immobilier durant ces quatre dernières années. De 2002 à 2006, l’encours a passé de 35,2 milliards DH à 71,5 milliards DH, soit une augmentation de 103%. Pour le Fonds
de garantie pour les revenus irréguliers et modestes (FOGARIM), 13.334 prêts ont été accordés jusqu’à fin 2006 pour un montant global de 1,8 milliards DH.
Il faut dire que le taux d’intérêt moyen appliqué aux crédits acquéreurs est passé de 8,10 % en 2003 à 6,89% en 2006, soit une baisse de près de 14,9 %. Durant l’année précédente, 21 % des crédits à l’économie ont concerné le secteur de l’immobilier contre 15 % en 2002, alors que sa valeur ajoutée est passée de 19 milliards de dirhams en 2002 à 26 milliards en 2006. L’année 2006 a connu l’achèvement de 179.900 unités d’habitat social composées de 45.300 lots d’habitat social, 68.800 logements sociaux et 65.800 unités de restructuration. De 2002 à 2006, la valeur ajoutée du BTP est passé de 19,3 milliards Dh à 25,8 milliards DH, soit une évolution de 33,6%. Pour Taoufiq Hejira, ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, les résultats enregistrés par le secteur de l’habitat en 2006 sont «exceptionnels». «Cette embellie s’explique par la conjugaison de plusieurs facteurs stratégiques, dont l’intérêt accordé par SM le Roi Mohammed VI à ce domaine, érigé en priorité dans le programme du gouvernement», a-t-il indiqué, lors d’une rencontre avec les professionnels du secteur, mardi dernier, à Rabat.
Par ailleurs, l’année 2006 a été marquée par la création de huit nouveaux guichets uniques, cinq nouvelles agences urbaines provinciales ainsi que trois antennes  opérationnelles à Tamesna, El Hajeb et Berkane. Pour le programme de cet exercice, le ministère compte créer 11 nouveaux guichets uniques couvrant ainsi 16 communes urbaines et 29 communes rurales.
Il est question également de revoir le statut du personnel des agences urbaines.
«L’année 2007 sera marquée par l’intervention de l’Etat dans le milieu rural à travers un programme qui bénéficie d’une enveloppe de 865 millions de dirhams, dont 200 millions sous forme d’appui direct de l’Etat», a indiqué le ministre. «De nouvelles zones d’urbanisation seront lancées par le biais de plans d’aménagement touchant quelque 36.000 ha», indique M. Hejira. Dans les provinces du Sud, une enveloppe de 4,5 milliards de dirhams, dont 2,5 milliards sous forme d’appui de l’Etat, sera débloquée pour la mise en place d’un nouveau programme d’habitat dans cette région. Dans le domaine de la lutte contre l’habitat insalubre, l’objectif est d’arriver à détruire 50.000 baraques en 2007.

 2 002  2 003 2 0042005  nov-06
 Crédits immobilier en MMD
 35,2
 39,5 45,6 56,9 71,5
 Concours à l’économie en MMDH
 226,2 246,0 262,7 292,1 329,3
 Crédits immobiliers / concours à l’économie (en %)
 15,54 16,05 17,34 19,47  21,70

Le BTP en chiffres

En 2006, le marché des études s’est élevé à 18,18 MDH avec 28 études. Cette année, il devrait atteindre 31 MDH. De 2002 à 2006, les domaines intervenants dans le secteur du BTP ont évolué de :
• Investissements directs étrangers :
de 1,8 milliard dh à 3,6 milliards Dh, soit +96,6%
• Ventes de ciment :
de 8,5 MT à 11,4 MT, soit +33,8%
• Ventes de l’acier :
de 0,7 MT à 1,2 MT, soit +71,3%

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *