Immobilier : Un projet pour l’efficacité énergétique du bâtiment

Neuf nouvelles multinationales viennent de rallier le projet « Efficacité énergétique des bâtiments » initié par Lafarge. Le projet a pour ambition de déterminer les changements nécessaires à la création d’un monde dans lequel l’énergie nette consommée par les bâtiments serait nulle. Ce projet, d’une durée de trois ans, se conclura en 2009 par un «appel à agir», à destination de tous les acteurs concernés par le bâtiment et l’énergie.
«Les bâtiments représentent aujourd’hui un tiers de la demande énergétique mondiale, et la consommation d’énergie devrait augmenter encore de 45 % d’ici 2025», affirme dans un communiqué, Christian Kornevall, directeur de projet, soulignant la nécessité d’agir de manière urgente. «En ralliant le projet EEB, ces multinationales démontrent leur engagement en faveur du développement durable sur notre planète et leur volonté farouche de transformer l’industrie», ajoute Christian Kornevall. Le projet EEB couvre l’intégralité du cycle de vie des bâtiments, de leur construction à leur démolition. Il concerne à la fois les immeubles résidentiels et commerciaux et se concentrera sur certaines régions en priorité : Europe, Etats-Unis, Brésil, Chine, Japon et Inde. Le projet se déroulera en trois phases : la première identifiera les pratiques et les obstacles actuels en matière de construction verte ; la seconde détaillera l’éventail des solutions actuelles et futures ; la troisième lancera un appel à l’action en faveur de la mise en œuvre de ces solutions.
Pour rappel, le projet EEB a été lancé en mars dernier à l’initiative du Groupe Lafarge et de United Technologies Corp, sous l’égide d’une organisation basée à Genève qui regroupe 180 sociétés internationales engagées en faveur du développement durable.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *