Immobilier : Urbanisme : Tanger en chantier

Immobilier : Urbanisme : Tanger en chantier

Tanger devrait être une ville sans bidonvilles en 2008. Pour atteindre cet objectif, la ville du détroit a lancé de nombreux chantiers dans le cadre de cette opération. Au cours de l’année dernière, 1.412 familles tangéroises ont bénéficié d’un nouveau logement. En effet, cette opération de relogement s’inscrit dans le cadre de la mise en application de l’engagement conclu entre les collectivités locales et le ministère délégué en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme. Selon cet engagement,  Tanger devrait être déclarée «Ville sans bidonvilles» dans les deux années à venir. Idem pour Tétouan et F’nidek.  Reloger 12.139 familles dans les différents centres urbains de cette région est le but escompté.
Dans la petite ville de F’nidek, les travaux de réaménagement du quartier «Al-Qalaâ» ont déjà commencé. 
Inscrit dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), ce projet permettra à 1.900 familles de vivre dans des logements salubres. Et c’est la société d’aménagement urbain, «Al-Boughaz», qui veille sur ces chantiers. Cette société vient d’être créée pour accompagner le développement urbanistique de la région. Avec «Al-Boughaz», le groupe «Addoha» est également un acteur important dans la lutte contre l’habitat insalubre dans cette région. Une convention a été ainsi conclue entre «Addoha» et le ministère chargé de l’Urbanisme pour la réalisation d’un projet d’habitat social dans la ville de Tanger. Pour accélérer le rythme, le département de Toufik Hjira vient d’annoncer que Tanger et Tétouan ont opté pour le guichet unique. La mise en place de ce guichet permet de simplifier les procédures d’obtention des autorisations de construction.
Une manière de booster le développement de l’habitat dans cette région. Rappelons que le coup d’envoi du programme de mise à niveau de cette ville du détroit a été donné par SM le Roi Mohammed VI, le samedi 14 janvier dernier. Ainsi 705 millions DH ont été réservés à ce grand chantier urbanistique. L’objectif final est de doter la ville d’une infrastructure urbaine lui permettant d’accueillir le flux des populations et des investissements après l’entrée en service du port Tanger-Med. La réalisation de ces projets s’étale sur une période de quatre ans (2006-2009).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *