À quoi sert le chef de chantier ?

À quoi sert le chef de chantier ?

Au Maroc, les autorités publiques et les promoteurs immobiliers donnent très peu d’importance au métier de chef de chantier. Souvent, le chef de chantier est une personne de confiance que le promoteur charge de surveiller le bon déroulement des travaux. Le manque d’expertise du chef de chantier ou ses connaissances sommaires en matière de construction font que l’esthétique et le sérieux font souvent défaut aux biens immobiliers mis sur le marché. Combien de personnes ont engagé des travaux monstres en plomberie, menuiserie, etc. quelques mois seulement après la livraison de leur maison? Le nombre est incalculable.
Puisque le promoteur immobilier est incapable de se trouver dans tous ses chantiers, il charge un chef de chantier de superviser le bon déroulement des travaux. Généralement, le souci premier des promoteurs et par ricochet des chefs de chantiers, c’est le côté sécuritaire. L’architecte est également là pour veiller au grain. Quid de l’esthétique et du confort? Dans les pays occidentaux, le chef de chantier doit obligatoirement posséder un diplôme spécialisé ou du moins une longue expérience sur le chantier.
Le chef de chantier intervient aussi bien sur les chantiers, pour la construction d’un ouvrage, que pour l’exploitation ou l’entretien de celui-ci. Il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux et assure l’organisation la gestion et le suivi du chantier. En fait, classiquement le travail de chef de chantier est organisé autour de trois grandes activités. D’une part, la préparation du chantier. D’autre part, l’organisation et le suivi du chantier. Et enfin, la fin du chantier.
La préparation du chantier consiste à repérer sur les plans les diverses parties du chantier et à s’assurer, sur le terrain, que les contraintes et obstacles ont bien été pris en compte. Le chef de chantier organise ensuite les approvisionnements en matériels, outillages et matériaux. Avec les chefs d’équipes, il examine le planning prévu, puis il répartit le travail. Il doit aussi vérifier la bonne prise en compte des consignes de sécurité, du délai et de la qualité.
Dans le suivi du chantier, il veille à l’implantation des ouvrages, vérifie la qualité et l’avancement des travaux, réajuste les approvisionnements, apporte aux équipes assistance et conseils.
La fin du chantier est l’étape pendant laquelle il assiste à la réception des travaux et veille au repli des installations de chantier et à la remise en état des abords.
Le chef de chantier travaille avec les chefs d’équipes qui sont sous sa responsabilité, le conducteur de travaux dont il dépend, les partenaires et riverains concernés par le chantier, les fournisseurs, sous-traitants et prestataires divers, les responsables des études, les représentants du maître d’ouvrage, etc.
Au poste de chef de chantier, il faut inéluctablement faire preuve d’initiative et d’intelligence pratique et donc avoir le goût des responsabilités et le sens du commandement. Le chef de chantier doit savoir s’adapter, avoir l’esprit de synthèse, de réalisme. Le sens de la communication et des relations humaines est indispensable à ce métier qui réclame, par ailleurs, de bonnes capacités de synthèse et de coordination.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *