Actualité

Un Salon entièrement dédié aux carrières
Le 2-ème Salon international de matériel et équipements techniques des travaux publics et carrières (SIM’TP et Carrières  Expo) aura lieu du 21 au 25 septembre à la Foire internationale de Casablanca.
Ce Salon, qui réunira plusieurs fournisseurs nationaux et internationasux, vise la promotion de domaines qui intéressent directement ou indirectement les  professionnels des travaux publics et carrières tels que le tourisme (aménagement de stations balnéaires), le programme des routes et autoroutes, voies ferrées, l’habitat social et la mise à niveau de l’économie nationale, indique un communiqué des organisateurs. Cette manifestation sera jumelée avec un autre salon "EQUIP’Leasing-Expo" dont l’objectif est d’assurer le financement des transactions en la matière, selon la même source.

Anassi construira 94 % du Complexe social multidisciplinaire de Sidi Moumen
Le groupe Anassi apporte sa participation à l’Inititive nationale de développement humain (INDH). Ainsi, et dans le cadre de la construction du Complexe social multidisciplinaire lancé la semaine dernière par SM le Roi Mohammed VI à Sidi Moumen, le groupe immobilier qui s’est spécialisé en habitat social, s’est vu confier près de 94 % des travaux. Une action qui entre dans le cadre de l’implication de plusieurs partenaires dans cet effort de développement humain à travers l’instauration d’un partenariat avec les associations et le secteur privé.
Le projet d’édification de ce complexe sera édifié sur une superficie de 3500 m2. Il tend à assurer une formation qualifiante à la population défavorisée dans les domaines de la couture, de la broderie, de la coiffure et des métiers du textile et du plâtre. Bénéficiant à 2150 personnes, ce projet qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 9,25 millions de DH, dont 6% de l’INDH, sera réalisé dans un délai de 10 mois.

«Fiscalité et opportunités d’investissement immobilier» à Fès
Les lundi 26 et mardi 27 septembre se tiendra à Fès un colloque maroco-espagnol sous le thème : «Fiscalité et opportunités d’investissement  immobilier». Organisée par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, en collaboration avec l’ERAC-centre Nord et l’Association des promoteurs et constructeurs d’Espagne (APCE), cette manifestation sera présidée par les ministres de l’Habitat des deux pays et constituera une autre occasion pour les professionnels des deux rives du détroit d’asseoir leur coopération dans le secteur immobilier.

Urbanisme : comment lutter contre signatures de complaisance
En vertu de la convention signée entre le Conseil régional des architectes de Rabat-Salé et l’Agence urbaine de la même région, une série de réunions ont été lancées entre les deux parties. La dernière en date a eu lieu récemment, en présence des représentants du Conseil régional des Ingénieurs-géomètres-topographes du Nord-Ouest. A cette occasion, ces partenaires ont notamment discuté du processus d’instruction des dossiers et de la problématique posée par la pratique des signatures de complaisance (cas des architectes signataires).

Le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme prépare l’après Intilaka
Le ministère chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme est en train de préparer un mouvement de redéploiement de ses cadres comme deuxième étape de l’opération de départs volontaires qui a, signalons-le, concerné près de 450 de ses cadres. Dans ce sens, les services d’une agence spécialisée en recrutement et gestion des ressources humaines ont été sollicités, et ce après une consultation qui a concerné plusieurs autres agences. Parmi les actions préconisées, l’ouverture d’un appel à candidature pour occuper les postes de responsabilité vacants, une manière d’ouvrir la voie devant les jeunes compétences.

Taoufik Hejira rencontre les promoteurs de l’ULPIM
Les questions liées au secteur du lotissement et de la promotion immobilière ont été au centre de la réunion, qui s’est tenue  récemment à Rabat entre le ministre délégué chargé de l’Habitat et de  l’Urbanisme, Ahmed Taoufik Hejira et des membres de l’Union des lotisseurs  et Promoteurs Immobiliers du Maroc (ULPIM).
Un communiqué rendu public mardi dernier précise que le ministre a appelé, à  cette occasion, les petits et moyens promoteurs à s’associer aux projets  d’envergure en cours de réalisation pour la création de villes nouvelles. Il a précisé, dans ce cadre, que l’Etat a mis à la disposition des promoteurs plusieurs instruments visant la création de nouvelles villes, invitant les professionnels du secteur à constituer avec les établissements de l’Etat des sociétés mixtes pour la réalisation de projets de logements, ajoute le communiqué.
Les deux parties ont évoqué également le FOGARIM, un fonds de garantie destiné aux ménages à revenus irréguliers et modestes, en vue d’acquérir ou de construire des logements sociaux, les appels à manifestation d’intérêt dans le secteur du logement et la réforme du code de l’urbanisme.

L’Indispensable du Bâtiment dans les kiosques
Le deuxième numéro de l’Indispensable du Bâtiment 2005 vient de paraître cette semaine. Initiative du groupe Archimédia, ce catalogue, qui a permis de découvrir les nouvelles entreprises dans le secteur du bâtiment ou de confirmer la place de certaine autres, reflète le dynamisme que connaît actuellement le marché du bâtiment. «Mais ne nous y trompons pas ! Si le monde de la construction au Maroc paraît être en ébullition au vu des grues en hauteur et à perte de vue, ce n’est pas pour autant qu’il est bien organisé.
La difficulté à communiquer et à jouer la transparence est chronique. C’est pourquoi les prescripteurs que sont les architectes ont du mal à s’y retrouver. Ils ont besoin d’informations contrôlées pour pouvoir ouvrir les plis avec discernement et ainsi participer aux choix des entreprises de qualité pour les chantiers», estime Selma Zerhouni dans un mot de présentation

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *