Actualité

Méga-projet de Casablanca : les candidatures se préparent
Le méga-projet immobilier et touristique, qui doit avoir lieu sur le foncier de l’actuel aéroport Casa-Anfa, attise les convoitises. Les 350 hectares qui seront ouverts à l’urbanisation, en raison de leur emplacement en plein centre de Casablanca, ouvrent la porte grande aux promoteurs immobiliers et touristiques nationaux et étrangers les plus en vue.
Si, dans un premier temps, la possibilité d’un opérateur des pays du Golfe a été évoquée avec insistance, plusieurs groupes semblent être actuellement en lice. L’appel à candidature serait sur le point d’être lancé, les études étant bien avancées.

Salon Archi Décor 2005 : la messe de l’architecture d’intérieur
La troisième édition du Salon international de l’architecture, de la décoration et de l’aménagement intérieur et extérieur se tiendra du 23 au 26 novembre 2005 à la Foire internationale de Casablanca.
Ce salon propose une présentation exhaustive des secteurs de l’architecture, de la décoration et de l’aménagement intérieur et extérieur : revêtements sols et murs, menuiserie (aluminium, bois, PVC), ferronnerie, ébénisterie et mobilier, vitrerie/miroiterie, quincaillerie, plâtrerie/staff, éclairage, sanitaire et robinetterie, équipement de cuisine, cheminée, aménagement de bureau, de magasins, de jardins, piscine, équipement urbain,… Archi Décor est positionné comme un salon professionnel haut de gamme pour l’ensemble des secteurs concernés.
En marge de cette exposition, une salle de conférence sera réservée aux exposants pour leur permettre de parler de leurs produits devant un public composé de professionnels, essentiellement d’architectes, décorateurs, promoteurs publics et privés, hôteliers et donneurs d’ordre.

Berlin envisage la cession de certains de ses actifs immobiliers
Selon une information révélée vendredi par le quotidien «Berliner Zeitung», Berlin souhaiterait vendre certains de ses actifs immobiliers, et notamment les bâtiments abritant les ministères. L’objectif : renflouer les caisses publiques! «Cette forme de privatisation est une façon de faire rentrer des milliards (d’euros) en peu de temps », selon une source non identifiée proche des négociations de gouvernement citée par le journal.
L’Etat continuerait à occuper les lieux, mais devrait s’acquitter d’un loyer aux nouveaux propriétaires, selon le modèle déjà éprouvé en Hesse de «sale-and-rent-back» (vendre et relouer).
C’est d’ailleurs le chef de gouvernement de Hesse, le conservateur Roland Koch, qui aurait proposé cette solution lors des négociations de coalition. Toujours selon le Berliner Zeitung, à Berlin, les ministères de l’Intérieur et des Finances seraient visés en priorité, de même que, en région, plusieurs bâtiments administratifs et de la police.
Le gouvernement de coalition qui va rentrer en fonction la semaine prochaine a promis d’assainir les finances publiques du pays d’ici 2007.

L’architecture casablancaise projetée à Bruxelles
L’histoire de Casablanca, racontée à travers l’évolution de son architecture, est le pari relevé par le documentaire « Casablanca, ville moderne » du réalisateur Sébastien Verkinder, projeté,  mercredi soir, au Centre international pour la ville, l’architecture et le  paysage (CIVA) de Bruxelles. Le film est traversé par de longs portraits de bâtiments que la caméra scrute à la recherche d’un sens qui se dérobe car, pour le réalisateur, "à  Casablanca, ville presque entièrement construite au XXème siècle, c’est  l’architecture qui a pour tâche d’accompagner ce passage vers un nouveau mode  de vie", la modernité.
A travers l’architecture qui restitue "l’histoire profonde" de la ville, le  réalisateur essaye de dépasser les clichés qu’ont les "Européens comme les  Marocains" de Casablanca. Métropole perçue uniquement comme "capitale économique du Maroc, avec ses 5 millions d’habitants, un des plus grands ports  d’Afrique, qu’on ne traverse que pour aller dans des lieux plus exotiques comme  Marrakech ou Fès".

Elec Expo 2005 s’ouvre ce mardi à Casablanca
La troisième édition du Salon international de l’électricité, de l’éclairage et de l’électronique Elec Expo 2005, aura lieu du 22 au 26 novembre, au parc des expositions de l’Office des changes à Casablanca. Organisé par la Fédération nationale de l’électricité et de l’électronique (FENELEC), ce salon connaîtra la participation de plusieurs exposants nationaux et étrangers, indique un communiqué des organisateurs.
Outre une exposition représentative de matériels, de produits et de services, le programme d’Elec Expo-2005 comprend notamment un espace partenariat et des séminaires sur le secteur de l’électricité, de l’électronique ainsi qu’un espace animation.

Le Maroc au Salon de l’énergie, de l’eau et de  l’environnement de Las Palmas
Une délégation économique marocaine a été présente la semaine dernière à la 10ème édition du Salon international de l’eau, de l’énergie et de l’environnement (Canagua 2005). Invitée par la société canarienne pour la promotion économique (PROEXCA), qui dispose d’un bureau dans la ville d’Agadir, la délégation marocaine a également participé au forum canario-marocain pour l’identification des opportunités de coopération dans le domaine des énergies  renouvelables et de l eau  , organisé par l’Institut technologie des Iles Canaries (ITC), en collaboration avec PROEXCA, en marge de ce salon, auquel  prennent part quelque 120 exposants venus notamment d’Allemagne, d’Espagne, des  Etats-Unis et d’Autriche.
La mission marocaine est composée de 12 membres représentant la Chambre de  commerce, d’industrie et de services de la région de Souss-Massa-Draa, la direction régionale de l’urbanisme, l’Office national de l’eau potable (ONEP), l’Office national de l’électricité (ONE) et d’autres entreprises marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *