Addoha se désendette de 3,6 milliards de dirhams à fin juin

Addoha se désendette de 3,6 milliards de dirhams à fin juin

Addoha a réalisé presque la totalité de son objectif de vente de stocks de produits finis, défiant ainsi la conjoncture du secteur. Le groupe déclare avoir engagé dans ce sens une stratégie commerciale ciblée et orientée stock titré.

Le Groupe Addoha poursuit son désendettement, et ce à un rythme soutenu. A l’approche de la fin du Plan Génération Cash, le groupe immobilier annonce avoir atteint 80% de l’objectif cumulé de ce dispositif, soit un désendettement global de 3,6 milliards de dirhams à fin juin, dont 450 millions de dirhams au titre du premier semestre de l’année. A cet effet, la dette nette du groupe connaît un amortissement de 39%. Elle est ainsi passée de 9,3 milliards de dirhams à fin 2014 à 5,7 milliards de dirhams à ce jour.

Le gearing, indicateur de l’endettement d’une entreprise, est revenu à 32% contre 45% à fin décembre 2014. Le ratio d’endettement s’est nettement réduit. Il s’est situé en 30 mois à 48% contre 80% lors du lancement dudit plan. Addoha annonce par ailleurs avoir procédé à l’acquisition d’une réserve foncière à haut potentiel au cœur de la métropole. Le groupe a en effet finalisé dans la nouvelle ville d’Errahma l’acquisition de 80 hectares. De même, le Groupe a sécurisé des terrains pour la marque Coralia au niveau de Casablanca. S’agissant de l’acquisition du foncier, qui est un indicateur phare du suivi du Plan Génération Cash, Addoha révèle des décaissements de l’ordre de 320 millions de dirhams principalement à Casablanca et ce pour un budget annuel de 300 millions de dirhams. En parallèle, les investissements en travaux ont été maîtrisés au premier semestre conformément au budget annuel de production, soit 14.000 unités. Le Groupe a totalisé à cet effet des investissements de 1,78 milliard de dirhams à fin juin.

En outre, Addoha a réalisé presque la totalité de son objectif de vente de stocks de produits finis, défiant ainsi la conjoncture du secteur. Le groupe déclare avoir engagé dans ce sens une stratégie commerciale ciblée et orientée stock titré. Le premier semestre 2017 a été marqué par un franc succès du lancement du nouveau projet de lots de terrain à Marrakech «Al Bahia». Le promoteur a commercialisé 36% des tranches lancées à la vente, soit 1.850 unités. En ce qui concerne les préventes, le groupe déclare avoir atteint à fin juin un total de 5.989 unités dont 2.711 unités titrées.
Rappelons que le groupe s’est fixé pour objectif de limiter la nouvelle production aux groupements d’habitation présentant un taux de commercialisation d’environ 70%. Le but étant de limiter les décaissements sur les travaux aux projets présentant le plus grand potentiel.

Le groupe a, à cet effet, optimisé sa production en réalisant 102% de son objectif au premier semestre de l’année en cours. Il a collecté pour la même période plus de 3,32 milliards de dirhams de cash couvrant ainsi 88% de son objectif initial, à savoir 3,78 milliards de dirhams. La collecte s’élève, en cumulé, à 21,62 milliards de dirhams, et ce pour un objectif de 22,09 milliards de dirhams, soit une réalisation de 98% depuis le lancement du plan.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *