Adoption d’un contrat programme pour booster l’habitat à Agadir

Adoption d’un contrat programme pour booster l’habitat à Agadir

Il définit les missions et les engagements des services décentralisés du ministère

Ce contrat programme prévoit la poursuite des efforts pour la généralisation des documents d’urbanisme à travers l’adoption de 93 documents dans l’ensemble du territoire de la région  du Souss-Massa.

Le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a signé mardi le contrat programme régional 2017-2021 de la région Souss-Massa.

Le ministre de tutelle, Mohamed Nabil Benabdellah, a présidé la cérémonie de signature dudit contrat programme entre son département et ses antennes dans la région du Souss-Massa en présence du wali de la région, Ahmed Hajji, et du président du directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni.

Ce contrat programme définit de manière détaillée les missions et les engagements des services décentralisés du ministère, en vue de mettre en œuvre les programmes mis en place dans chacun de ses domaines d’action, et de remplir les objectifs fixés aussi bien au niveau national que régional.

Selon le ministre ce contrat programme s’inscrit dans le cadre des efforts collectifs de mise en œuvre de la régionalisation avancée et de la nouvelle approche gouvernementale en matière d’aménagement du territoire de politique d’urbanisme. Et d’ajouter que ce dernier vise principalement à mobiliser les cadres du ministère dans le sens de la réalisation des objectifs et des engagements pris au niveau de la déclaration gouvernementale. Par ailleurs, le ministre a relevé qu’un calendrier détaillé avec des objectifs précis a été élaboré pour s’assurer de la mise en œuvre, aux niveaux régional et local, du programme national.

Ainsi ce contrat programme prévoit la poursuite des efforts pour la généralisation des documents d’urbanisme à travers l’adoption de 93 documents dans l’ensemble du territoire de la région  du Souss-Massa. En ce qui concerne la politique de la ville, le programme prévoit la réduction du déficit en logement, la diversification de l’offre et la promotion de la qualité et de la durabilité dans les constructions et ce à travers l’élimination  des dernières poches d’habitat insalubre situées dans la province d’Inzegane Ait-Melloul (846 ménages), ainsi que le lancement de deux opérations contre la problématique de l’habitat menaçant ruine au niveau de Tiznit et Taroudant contre 64 millions DH.

Quatorze projets sont programmés pour la requalification des quartiers sous-équipés au profit de plus de 38 mille ménages contre 399 MDH, dont 208 MDH seront débloqués par le département de l’habitat. Et pour diversifier l’offre en habitat, plus de 72 mille unités seront construites dans le cadre des logements sociaux et économiques.

Par l’occasion, le ministre a assisté à la présentation de l’étude relative à la réalisation du nouveau Pôle urbain Tagadirt qui sera réalisé sur une superficie totale de 1.000 ha. M. Benabdellah a également visité la nouvelle école d’architecture d’Agadir qui a ouvert ses portes le mois de septembre dernier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *