Agadir se met à l’heure du guichet unique

Agadir se met à l’heure du guichet unique

Pour toutes les formalités et procédures d’obtention de l’autorisation de construire, une seule adresse à Agadir, l’annexe de la municipalité de la ville. En effet, la ville, à l’instar de nombreuses autres villes marocaines, s’est dotée d’un guichet unique d’urbanisation. La décision a été prise en début mars, mais le guichet unique a effectivement débuté ses travaux la semaine dernière. Le ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Taoufik Hejira, s’est déplacé dans la capitale du Souss pour son inauguration officielle, mercredi dernier.
L’installation de ce guichet unique répond, selon les responsables de l’Agence urbaine d’Agadir, aux attentes des promoteurs immobiliers et touristiques attirés de plus en plus par la ville balnéaire. « Ces derniers auront à traiter avec un seul interlocuteur tenu à apporter une réponse à la demande d’autorisation dans les plus brefs délais». Ce guichet permettra ainsi d’optimiser la durée de l’instruction et les délais d’étude des dossiers, « eu égard à l’augmentation sensible de la dynamique que connaît la ville d’Agadir en matière d’urbanisme et d’aménagement », apprend-on auprès de l’Agence urbaine du Souss.
Le guichet comprend une commission permanente composée notamment d’un architecte, deux techniciens représentant l’Agence urbaine et des représentants de la municipalité, de la préfecture, de l’Office national d’électricité et de la protection civile.
Le cas échéant, des représentants d’autres administrations pourront siéger dans cette commission, si la nature du dossier à traiter l’exige. La principale mission de cette commission n’est autre que la simplification des procédures d’étude des demandes d’autorisation de construire. Elle devrait donner son avis dans un délai allant de 24h à trios jours au maximum. Auparavant, ce délai était de huit jours en moyenne.
Cette commission aura pour mission d’étudier des dossiers des 87 % des projets de construction, de lotissement sis dans les préfectures d’Agadir Idaoutanane, de 86 % de ceux installés sur la préfecture d’Inezgane Aït Melloul et 55 % des projets sis sur le territoire des cinq autres provinces et préfectures relevant de l’Agence urbaine d’Agadir. Pour ce qui est de la présidence de cette commission, elle est habilitée à convoquer toute partie susceptible d’éclairer la commission lors de l’instruction des dossiers. En cas d’avis favorable, le dossier est remis à la présidence pour validation et octroi de l’autorisation. Le cas échéant, le promoteur et l’architecte du projet sont avisés. Dans le cas contraire, et dans le même délai, ces derniers sont informés des vices du dossier en vue de le reconstituer et le soumettre à nouveau au guichet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *