Casa-Anfa : La première tranche prend forme

Casa-Anfa : La première tranche  prend forme

Parfaite illustration d’une nouvelle centralité urbaine, Casa-Anfa est sans conteste un projet avant-gardiste qui vient moderniser le paysage urbain de Casablanca, contribuant ainsi au rayonnement de la capitale économique en la hissant au rang des grandes métropoles internationales. La nouvelle adresse incarne un ensemble urbain cohérent qui répond à la fois aux attentes de la population casablancaise et aux orientations structurelles visant à développer des infrastructures aux standards internationaux. Entre quartier d’affaires et complexes résidentiels, Casa Anfa vient, en effet, concrétiser une vision d’avenir pour le développement urbain de Casablanca. Sa réalisation a été attribuée à l’Agence d’urbanisation et de développement d’Anfa (AUDA), filiale du Groupe CDG, qui agit en tant que maître d’ouvrage général du projet et garant de sa bonne réalisation.

L’AUDA est ainsi en charge de l’apurement du foncier, de la viabilisation du site, de l’aménagement des espaces publics et du pilotage des opérations de développement. Situé au cœur de l’ancien aéroport d’Anfa, le projet se développe à grands pas et ce sur une superficie de 350 hectares. L’état d’avancement de la première tranche du projet qui couvre une superficie globale de 100 hectares démontre clairement l’intérêt que manifestent à la fois les professionnels et les particuliers pour cette nouvelle adresse casablancaise. Une surface constructible de 1.200.000 mètres carrés a été identifiée à ce niveau dont 700.000 mètres carrés de logements, 400.000 mètres carrés pour les bureaux et 100.000 mètres carrés pour les équipements. Se référant à l’AUDA, 750.000 mètres carrés de la superficie constructible globale sont placés. On note un taux de 31% pour la composante bureaux, soit 230.000 m² surface hors œuvre net (SHON). De même, 62% sont réservés pour la composante logements, soit 460.000 m² SHON et 8% pour les équipements, soit 60.000 m² SHON . Il est à noter que la première tranche du projet comprend quatre quartiers en l’occurrence Anfa Clubs, Anfa Cité de l’Air, Anfa Aéropostale ainsi qu’une première partie du quartier de la place financière. Cette zone du projet comprend également la première tranche d’Anfa Park (18 ha) en cours de finalisation.

Le site héberge également Casa Finance City dont le siège est en cours de finalisation. 4 chantiers de tours d’institutions nationales sont actuellement en construction. Outre Casa Finance Authority d’autres institutionnels ont choisi de s’y implanter. Citons en l’occurrence la CIMR, la BCP, Attijariwafa bank et Maroclear. En ce qui concerne les services et équipements, deux écoles sont opérationnelles sur la première tranche de Casa Anfa. Il s’agit de l’Ecole française internationale de Casablanca ( EFI) ayant ouvert ses portes en septembre 2017 et le Groupe scolaire la Résidence opérationnel depuis septembre 2018. Cet établissement a obtenu deux distinctions pour sa présence au sein de Casa Anfa. Le Groupe scolaire la Résidence a été, en effet, primé à l’international par «Le Green Solutions Awards 2018», une première pour un établissement scolaire au Maroc. Il est également labellisé HQE «Niveau Exceptionnel», voire la première école en Afrique à obtenir cette distinction. Cette première tranche du projet abritera prochainement une clinique, un centre commercial, un établissement d’enseignement supérieur, des commerces de proximité et des hôtels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *