Construction : Les tricheurs dans le viseur de Ramid

Construction :  Les tricheurs dans le viseur de Ramid

Dans un communiqué, le ministère dit avoir «constaté que certaines entreprises ne se conforment pas parfois, lors de la réalisation des travaux, aux dispositions du cahier des charges, ce qui entrave la signature, par le ministère, du procès-verbal de réception provisoire des ouvrages».

Et de souligner que toute contravention au cahier des charges relatif au domaine de la construction ou autres sera sanctionnée selon les dispositions de la loi en vigueur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *